mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesMiss Kent gagne son billet pour le "Palaminy"

Miss Kent gagne son billet pour le “Palaminy”

Pau, dimanche

Prix Renaud de Tauzia – Prix Section Paloise Béarn Pyrénées (Steeple-chase)

Miss Kent gagne son billet pour le “Palaminy”

Pouliche expérimentée et dure, Miss Kent (Whitecliffsofdover) a ouvert son palmarès en steeple dans le Prix Renaud de Tauzia, créant la surprise. Elle a ainsi décroché son billet pour le Prix Antoine de Palaminy (L, 18/02) dans lequel elle essaiera de prendre du black type.

La représentante de Frédéric Huther et de Régis Clarot a rapidement pris le train à son compte et elle s’est montrée sérieuse dans ses sauts. Kamondo (Tunis) l’a passée dans le tournant final, donnant l’impression de pouvoir l’emporter. Mais Miss Kent a réagi très vite, reprenant l’avantage à l’entrée de la ligne droite. Elle ne l’a plus perdu pour l’emporter de deux longueurs devant Krakan (Estejo), qui a tracé un beau dernier kilomètre. Twist of Art (Jukebox Jury) a complété le podium, nous laissant un peu sur notre faim. Kamondo a plafonné aussi vite qu’il est venu, terminant quatrième.

Une bonne sauteuse qui n’a pas vraiment d’accélération

Entraîneur de Miss Kent, David Cottin a eu ces mots : « C’est une pouliche qui est assez brillante et elle n’a pas spécialement d’accélération. En dernier lieu, elle n’a pas craqué, mais elle est restée là. Elle est très bonne sauteuse et connaissait le parcours. Elle avait très bien débuté sur le steeple. Elle a bien gagné. » Jockey de la lauréate, Baptiste Le Clerc a signé sa première victoire depuis son retour d’Irlande. Il a fait le show avec le public en revenant, et a déclaré au micro d’Equidia : « Nous voulions monter pour la pouliche. Nous n’étions pas trop sûrs de sa préparation. Elle a effectué une rentrée sage. Puis elle a subi, mais ce n’est pas trop son style . Elle n’a qu’un train et elle a du rythme. Elle l’a prouvé et a bien gagné. » Le jeune pilote a expliqué qu’il partagera désormais son temps entre Royan et Chantilly.

Whitecliffsofdover là où on ne l’attendait pas

Élevée par Charlotte et Jean Alesi, Miss Kent est une fille de Whitecliffsofdover (War Front), stationné au haras de la Haie Neuve lors de la conception de la pouliche. Il a déjà donné sept gagnants en obstacle, une spécialité où on ne l’attendait pas forcément. La mère, Lettre à Olive (Le Havre), est placée une fois en plat sur 1.800m. C’est la seule gagnante de sa mère qui a eu ensuite Mémorial de Préaux (Recorder), un 3ans, et Monome (Ectot), un yearling.

La deuxième mère, Twelve Bar Blues (Nashwan), n’a donné que deux gagnants sur sept partants, dont Jeu de L’Oie (Footstepsinthesand), gagnant d’une course sur 2.400m à Marseille, à 3ans. 

Sous la troisième mère, on retrouve trois black types en plat, dont Rebuff (Kris), lauréate du Prix Panacée (L) et Wavey (Kris), gagnante du Prix Caravelle-Haras des Granges (L), mais aussi et surtout Swordplay (Kris), deux fois placé de Listed sur les obstacles irlandais. 

Danzig

War Front

Starry Dreamer

Whitecliffsofdover

AP Indy

Orate

Preach

MISS KENT (F4)

Noverre

Le Havre

Marie Rheinberg

Lettre à Olive

Nashwan

Twelve Bar Blues

Throw Away Line

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires