jeudi 20 juin 2024
AccueilInstitutionÀ l’assemblée générale de la fédération de l’Ouest

À l’assemblée générale de la fédération de l’Ouest

À l’assemblée générale de la fédération de l’Ouest

La plus grande fédération régionale des courses hippiques, celle de l’Ouest, organisait ce mercredi 20 mars son assemblée générale à Saint-Malo. Une réunion qui s’est déroulée en présence des représentants des 48 hippodromes et des présidents des sociétés mères, Guillaume de Saint-Seine (France Galop) et Jean-Pierre Barjon (Trotteur Français). Les messages clés ont porté notamment sur l’engagement sociétal de la filière : bientraitance du cheval de course, gestion de l’eau, biodiversité, énergies renouvelables, jeu responsable… L’ambition annoncée est que d’ici la fin de l’année 2024, tous les hippodromes de l’Ouest adhèrent au label EquuRES. Pour Patrick David, le nouveau président de la fédération régionale de l’Ouest : « C’est une réelle satisfaction pour notre nouvelle équipe à la tête de la fédération des courses de l’Ouest d’avoir vécu une assemblée générale comme celle de Saint-Malo. La convivialité qui entoure traditionnellement cet événement n’a pas empêché l’examen des challenges qui nous sont proposés pour les prochaines années. La labellisation environnementale de nos hippodromes ainsi que notre soutien aux programmes du bien-être équin seront des atouts majeurs pour valoriser notre sport et attirer encore plus de spectateurs sur nos hippodromes. Notre attractivité vis-à-vis du public potentiel devra par ailleurs davantage bénéficier d’une communication plus ciblée sur les réseaux sociaux et ceci à tous les niveaux, y compris au niveau du périmètre local ou régional de nos hippodromes. Renforcés par le soutien de nos présidents nationaux, dont nous avons salué la présence de tous à notre assemblée, nous avons accepté ces nouveaux challenges. L’adhésion de tous nos bénévoles, les différents ateliers thématiques qui seront créés et animés par la fédération régionale, ainsi que la traditionnelle solidarité entre nos hippodromes de l’Ouest permettront à tous, quels que soient leur taille et leurs moyens propres, d’y parvenir. »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires