vendredi 14 juin 2024
AccueilCoursesCelestialvient à bout de Clavus

Celestialvient à bout de Clavus

Chantilly, jeudi

Prix du Lieutenant (Classe 2)

Celestialvient à bout de Clavus

De retour trois mois après de plaisants débuts victorieux effectués dans le Prix de Kildare (Inédits), sur la P.S.F. de Deauville, Celestial (City Light) a confirmé les espoirs placés en lui en remportant cette Classe 2, venant à bout de Clavus (City Light) dans les derniers mètres.

La jeune entité ” Amis du Monde Entier “, emmenée par Peter-David Savill, ancien “patron” des courses britanniques, tient peut-être son premier tout bon élément avec Celestial. Outre Peter Savill, cette association bien nommée comprend des amis du monde entier : Peter Kandiah, Rodney Fitzroy, Sir Mark Hudson, Martin Cruddace, Renata Coleman et leur entraîneur Stéphane Wattel. Ils peuvent désormais se prendre à rêver. Dans une course au scénario particulier où plusieurs relais ont eu lieu en première ligne, entre Palazzo (War Front), King Path (Kingman) et Suchet (Cloth of Stars), c’est le dernier cité qui a abordé la ligne droite en tête. Le pensionnaire de Victoria Head a ensuite progressivement marqué le pas, et la victoire s’est résumée à un match entre Celestial et Clavus qui ont vivement progressé à l’extérieur de l’animateur. C’est finalement le pensionnaire de Stéphane Wattel, sous la selle d’Alexis Pouchin, qui a pris une tête à son contemporain sur le poteau. Le jumelé gagnant est donc composé de deux poulains issus de City Light (Siyouni). Suchet complète quant à lui le podium, deux longueurs plus loin. Celestial est engagé dans la Poule d’Essai des Poulains et dans le Qatar Prix du Jockey Club (Grs1).

Place au gazon

Stéphane Wattel a déclaré : « Nous sommes rassurés même si le poulain avait une très belle action lors de ses galops. Je le trouvais plaisant physiquement. Il possède beaucoup de points de force mais est un peu léger comme l’était son père à 3ans. Celestial devenait presque paresseux lors des galops. Nous l’avons d’ailleurs vu aujourd’hui car il a eu du mal à enclencher. Je suis d’autant plus satisfait que ce sont des préparations “soft”. C’était d’ailleurs un peu inquiétant de voir le poulain aussi détendu à ce stade de sa carrière et je n’en menais pas large avant la course ! Je suis donc heureux de le voir s’imposer. Nous le verrons désormais sur le gazon. Nous avons une petite idée quant à la suite de son programme mais nous allons y réfléchir à tête reposée… »

Sa mère est gagnante de la Vallée d’Auge

Élevé par le haras de l’Hôtellerie et par le haras de Sainte-Gauburge, Célestial a été présenté par le haras de l’Hôtellerie à la vente de yearlings d’octobre d’Arqana, où il avait été acheté 42.000 € par Stéphane Wattel. Comme son dauphin du jour, Clavus, c’est un fils de l’étalon du haras d’Étreham City Light (Siyouni). Sa mère, Faithfilly (Red Clubs), a gagné le Prix de la Vallée d’Auge (L). Outre Célestial, elle a produit trois autres vainqueurs : Faithfilly Man (Charm Spirit) gagnant de trois handicaps et d’un réclamer sur le mile en France, Juyush (Frankel) lauréat sur la P.S.F. de Dundalk, et Red Nude Rouge (Charm Spirit) qui a remporté deux courses sur 1.300m et 1.800m sur notre sol. La poulinière a une 2ans par Dream Ahead (Diktat), rachetée foal pour 10.000 € à la vente d’élevage 2022. Faithfilly a été vendue 10.000 € à Joseph Burke lors de la vente d’élevage 2022. La deuxième mère, Bauci (Desert King), est restée inédite. Outre Faithfilly, on lui doit Lisa’s Strong (Kalanisi), troisième du Premio Giovanni Falck (L, 2.200m) en Italie.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 38’’01

De 1.000m à 600m : 23’’15

De 600m à 400m : 11’’96

De 400m à 200m : 11’’73

De 200m à l’arrivée : 11’’81

Temps total : 1’36’’66

Pivotal

Siyouni

Sichilla

City Light

Kendor

Light Saber

Leariva

CELESTIAL (M3) 

Red Ransom

Red Clubs

Two Clubs

Faithfilly

Desert King

Bauci

Red Comes Up

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires