jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesFun with Flags fait parler la classe

Fun with Flags fait parler la classe

Saint-Cloud, jeudi

Prix Rose de Mai (L)

Fun with Flags fait parler la classe

Contrat rempli ! Fun with Flags (Zoffany) est restée invaincue dans le Prix Rose de Mai (L), se sortant du terrain lourd, si ce n’est collant, dans la ligne droite. Pouliche facile, elle confirme tout son talent et son entourage peut rêver du Diane.

Fun with Flags s’élançait de la stalle 6, la plus à l’extérieur, mais Maxime Guyon a pris ses responsabilités. La pouliche est venue se porter à l’extérieur de l’animatrice, Itsy Bitsy (Belardo) et, dans la ligne droite, elle n’a rien lâché sur une piste qui n’est pourtant probablement pas sa tasse de thé. Elle a repoussé jusqu’au bout l’attaque de Simada (Le Havre), qui n’a fait que la pousser. Une longueur sépare les deux pouliches, qui se sont détachées de leurs adversaires puisque l’attentiste Keen Approach (Herald the Dawn) est troisième à trois longueurs et demie.

Le Diane via le Cléopâtre

Représentante d’Erika Gilliar, Fun with Flags avait fait un galop public il y a un peu plus d’une semaine à Marseille-Borély, en compagnie, notamment, de Facteur Cheval (K) (Ribchester). Un travail sage, sur une piste très pénible. La pensionnaire de Jérôme Reynier restait sur un facile succès dans le Prix Louis Gautier Vignal, à la mi-janvier à Cagnes-sur-Mer, où elle était venue finir. Avec la piste pénible annoncée à Saint-Cloud, son entourage a adapté les plans, profitant du tempérament facile de la pouliche. Jérôme Reynier nous a dit : « L’état du terrain nous a fait changer nos plans et nous avons décidé de monter offensif. Elle est exceptionnelle dans son mental et dans son attitude. Elle coche beaucoup de cases et nous avons hâte de les voir sur des pistes meilleures. Fun with Flags reste invaincue, nous sommes très heureux. L’idée est de lui donner du temps entre ses courses, afin de la préparer au mieux. Nous allons ainsi la diriger vers le Prix Cléopâtre (Gr3), le 19 avril prochain. Cela laisse du temps entre aujourd’hui et le Gr3, puis encore deux mois avant le Prix de Diane. »

Simada effectue de bons débuts sur le gazon

Simada arrivait en forme sur le Prix Rose de Mai, elle qui avait débuté à Deauville au mois de décembre – sans s’illustrer – avant de remporter ses deux sorties suivantes, le 3 janvier à La Soie et le 30 janvier à Pornichet. La représentante de Son Altesse l’Aga Khan découvrait donc un tout nouveau paramètre jeudi : le gazon, qui plus est sur une piste exigeante. Elle a montré une belle attitude et n’a pas à rougir de cette deuxième place. Francis-Henri Graffard, son entraîneur, a commenté : « Ce n’est pas facile de découvrir le gazon en compétition sur une piste aussi pénible. Elle a certainement été surprise. Nous sommes contents. » Simada est aussi engagée dans le Diane.

Keen Approach décroche son black type

Keen Approach venait d’ouvrir son palmarès sur la P.S.F. de Deauville et confirme ses progrès jeudi. Elle peut continuer à faire rêver Lucie Pontoir, à l’honneur d’Auteuil à Saint-Cloud en ce début d’année, qui l’a jugée digne d’être engagée dans le Diane. Elle nous a dit : « Elle court très bien. Nous pensions que le terrain serait lourd mais il est plutôt collant. Elles sont parties fort en partant, avant de tout reprendre et elle a dû patienter le long de la corde. Nous l’avons toujours aimée, lui avons laissé le temps de faire sa croissance. »

La sœur de Magna Mater

Fun wth Flags, élevée par Sonia Rogers, est passé deux fois aux ventes. Elle a affiché 50.000 € à Goffs Orby avant d’être dénichée 62.000 Gns (76.000 €) par Erika Gilliar à la Guineas breeze up de Tattersalls. Elle est issue de l’avant-dernière génération de Zoffany (Dansili), lequel qui a produit 58 gagnants black types dont les gagnants de Gr1 Mother Earth, Prosperous Voyage et Albigna.

La mère, Marie Céleste (Galileo), n’a pas gagné en cinq sorties et a produit trois gagnants dont Magna Mater, aussi par Zoffany. Après avoir ouvert son palmarès dans une Classe 2 pour la casaque Godolphin, elle avait été jugée digne de courir le Prix du Calvados (Gr2) et le Prix du Condé (Gr3). Elle était montée jusqu’en 45 de valeur. La deuxième mère, Kincob (Kingmambo), n’a pas brillé sur les pistes mais a produit trois black types : Karamela (Mastercraftsman) a gagné un Gr2 en Argentine, Gemstone (Galileo) s’est imposée dans les Silken Glider (L) au Curragh et Ursa Minor (Sea the Stars) a connu son jour de gloire en se classant troisième dans les Jebel Hatta (Gr1). Kincob a donné aussi Miss Macnamara (Dylan Thomas) qui a remporté cinq courses sur longues distances avant de produire le lauréat de l’Irish St Leger (Gr1) Sonnyboyliston (Power).

Marie Céleste a un 2ans, Belgravian (Make Believe), à l’entraînement chez Andrew Balding après avoir été acheté 40.000 € à Tattersalls Ireland September.

Danehill

Dansili

Hasili

Zoffany

Machiavellian

Tyranny

Dust Dancer

FUN WITH FLAGS (F3)

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Marie Celeste

Machiavellian

Kincob

Gossamer

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’14’’60

De 1.000m à 600m : 29’’94

De 600m à 400m : 13’’36

De 400m à 200m : 12’’45

De 200m à l’arrivée : 13’’16

Temps total : 2’23’’51

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires