jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesHola Has (K) vient cueillir Kâline des Boullat

Hola Has (K) vient cueillir Kâline des Boullat

Auteuil, dimanche

Prix Turco (Haies)

Hola Has (K) vient cueillir Kâline des Boullat

Fait suffisamment rare pour être souligné, aucun pensionnaire de François Nicolle n’avait encore passé le poteau en tête sur l’hippodrome d’Auteuil en 2024 avant cette épreuve. Grâce à Hola Has (K) (Spanish Moon), l’entraîneur a ainsi débloqué son compteur, à l’issue d’une course au scénario atypique.

Après des débuts à la fin du mois de janvier, à Pau, Hola Has a ouvert son palmarès avec style sur la piste de Fontainebleau. Pour sa troisième tentative, l’élève et représentante d’Hamel Stud découvrait l’hippodrome d’Auteuil. Durant le parcours, Kâline des Boullat (Jeu St Eloi), sous la selle de Sarah Boulet, a mené le peloton à vive allure. Cette dernière a pris de l’avance au fur et à mesure. Derrière, seule Celty du Kalon (K) (Muhtathir) a tenté de l’accrocher, pendant qu’Hola Has patientait en troisième position. Kâline des Boullat a abordé l’ultime ligne droite avec une confortable avance, mais bien qu’elle se soit montrée très courageuse, la pensionnaire de Mickaël Seror n’a pu résister à la fin de course tranchante d’Hola Has, qui la devance d’une longueur et demie sur le poteau. Celty du Kalon complète quant à elle le podium.

Encore immature

Présent à Auteuil, François Nicolle nous a confié : « Hola Has est arrivé tard à l’entraînement, mais ce n’est pas gênant car les produits de cet élevage son plutôt tardifs, bien que nous ayons vu Nietzsche Has remporter le Prix Rush. Les pouliches qui sont chez moi sont plutôt tardives. Mais elles vont progresser énormément. Hola Has est bonne, tout comme Rosefilly Has qui est deuxième à Auteuil en dernier lieu. Nous allons regarder le programme, il va falloir rencontrer les bonnes, mais je pense qu’elle en est capable. Elle bat une bonne pouliche aujourd’hui. Hola Has est encore immature et confirme le bien que l’on pense d’elle. » 

Angelo Zuliani, le jockey lauréat, a ajouté au micro d’Equidia : « Hola Has ne fait que monter sur ses courses et ses travaux. Elle le fait de très belle manière aujourd’hui, avec de la marge. La pouliche a encore besoin de prendre de la force et de se routiner. Tout suit dans sa tête pour l’instant, je l’aime beaucoup. Je pense qu’elle sait tout faire, elle gagnait à Fontainebleau dans un terrain rapide en dernier lieu. Les conditions étaient différentes aujourd’hui. »

Ses deux frères placés de Listed à Auteuil

Élevée par son propriétaire, Hamel Stud, Hola Has est une fille de la bonne Horabora Has (Turgeon), lauréate du Prix Roger Saint (L), deuxième des Prix André Michel et Sytaj (Grs3). Hola Has est son quatrième produit vu en compétition. On lui doit notamment Hodois Has (No Risk at All), vainqueur de deux épreuves et troisième du Prix Triquerville (Steeple, L) ainsi que Hoppefull Has (Martaline), deuxième du Prix Fifrelet (Haies, L). Horabora Has a un 3ans par No Risk at All (My Risk), à l’entraînement chez Élisabeth Allaire, ainsi qu’une yearling par Moises Has (Martaline).

La deuxième mère, Horta (Assessor), portait déjà les couleurs d’Hamel Stud. Elle avait gagné sur les haies nantaises. Outre Horabora Has, elle a produit deux black types dont Hotmale Has (Saint des Saints), vainqueur du Prix Robert Weill (L).

La troisième mère, Parcelle Colorée (Comrade in Arms), est la mère de Geluroni (Antarctique), vainqueur des Prix La Périchole et The Fellow (Grs3).

Sadler’s Wells

El Prado

Lady Capulet

Spanish Moon

Rainbow Quest

Shining Bright

Bourbon Girl

HOLA HAS (F4) (K)

Caro

Turgeon

Reiko

Horabora Has

Assessor

Horta

Parcelle Colorée

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires