dimanche 16 juin 2024
AccueilCoursesKovrov, pose ses jalons pour le Défi du Galop

Kovrov, pose ses jalons pour le Défi du Galop

La Teste-Bassin d’Arcachon, samedi

Prix Hippocampus – 2e Étape du Défi du Galop (L)

Kovrov, pose ses jalons pour le Défi du Galop

Il venait d’échouer au pied du podium du Prix Saônois – Finale Polytrack Challenge (L). Revu avec intérêt pour son premier essai sur 2.000m au départ du Prix Hippocampus – 2e Étape du Défi du Galop (L), Kovrov (Toronado) s’est imposé avec brio, s’affirmant cette saison comme un sérieux client pour le challenge du Défi du Galop.

Bien parti, le représentant d’Alain Jathière a pu occuper une bonne place dans le sillage des premiers. Dans la ligne d’en face, le pensionnaire de Jean-Claude Rouget a bien voyagé. Il a ensuite été actionné en progression à l’entrée de la phase finale. Venu librement sur les chevaux de tête, à 350m de l’arrivée, Kovrov s’est ensuite débarrassé de toute opposition dans les 100 derniers mètres. Courageux, Partenit (Invincible Spirit), vu au côté de l’animateur Dar Toungi (Kendargent), durant le parcours, n’a pas démérité, s’emparant de la deuxième place à une longueur et demie. Une courte tête plus loin, Dilawar (Dubawi), qui a fini fort mais trop tardivement pour espérer l’emporter, complète le podium. Encore à cheval, le jockey vainqueur, Jean-Bernard Eyquem, a déclaré sur Equidia : « Au vu de ses travaux du matin, je n’avais aucun doute sur sa capacité à tenir la distance de 2.000m. Nous avons bénéficié d’une très bonne course. Kovrov est courageux. Je suis vraiment ravi qu’il repasse aujourd’hui le poteau en tête… »

Le petit-fils d’Everlasting Love

Élevé par l’écurie Normandie Pur-Sang, Kovrov est un fils de Toronado (High Chaparral), étalon d’Al Shaqab stationné en Australie à Swettenham Stud et doublement à l’honneur dimanche à Cagnes, et de Viethur (Exeeed and Excel), lauréate, à 3ans, de son maiden sur les 1.500m de la piste de Marseille-Vivaux. Kovrov a été présenté par le haras du Buff à la vente de yearlings de septembre d’Osarus, où il avait été acheté 48.000 € par Mandore International Agency. Il est le deuxième produit de sa mère et son premier gagnant. La poulinière a une 3ans par Dabirsim (Hat Trick), achetée 35.000 € par Christophe Escuder à la vente de yearlings de septembre d’Osarus et désormais à l’entraînement chez Hans Blume, ainsi qu’une 2ans nommée Vicky (Dabirsim), achetée 30.000 € par Thomas Jander en Allemagne ainsi qu’un yearling par Toronado.

La deuxième mère, Everlasting Love (Pursuit of Love), a fini deuxième, à 2ans, des May Hill Stakes (Gr3 devenu Gr2, 1.600m) et troisième des Middleton Stakes (L devenu Gr2, 2.000m) en Angleterre. On lui doit Polar Eyes (Dubawi), troisième du Prix du Carrousel (L), Lasting Applause (Royal Applause), troisième du Prix de Thiberville (L), mais surtout Samsa (Zafonie), deuxième des Prix Miss Satamixa et Isola Bella (Ls). Cette dernière est ensuite à l’origine de trois black types en Inde.

Sadler’s Wells

High Chaparral

Kasora

Toronado

Grand Slam

Wana Doo

Wedding Gift

KOVROV (M4)

Danehill

Exceed and Excel

Patrona

Victhur

Pursuit of Love

Everlasting Love

Now and Forever

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires