mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesRamatuelle galope (toujours) vers les Guinées

Ramatuelle galope (toujours) vers les Guinées

Ramatuelle galope (toujours) vers les Guinées

L’écurie de Tony Parker a enregistré mercredi sa première victoire de la saison grâce à Quasar (Showcasing), un hongre entraîné par Ludovic Gadbin. « Il est bien rentré, nous a dit Clément Troprès, l’homme qui gère les intérêts d’Infinity Nine Horses, l’écurie de l’ancienne star du basket. Il devrait être revu dans une Classe 2 au Mans, le 22 avril, avant d’aller vers un programme plus parisien s’il continue de progresser. Nous avons une belle saison qui s’annonce avec Ramatuelle (Justify) en tête de proue. Nous avons de grosses ambitions avec elle, mais nous espérons aussi pouvoir rêver avec un 2ans dont nous sommes copropriétaires ou que nous avons coélevé. »

Les espoirs classiques 2024

Au sujet de Ramatuelle, sur laquelle Infinity Nine Horses est associé à hauteur de 15 %, Clément Troprès a précisé : « Elle est revenue chez Christopher Head en décembre. Elle a repris le travail et pour l’instant tout va bien. Son programme est d’aller vers le Prix Imprudence (Gr3) afin de voir si on peut la rallonger pour qu’elle soit au départ des 1.000 Guinées (Gr1) de Newmarket (GB). Son comportement à Deauville nous permettra d’en savoir plus. » La 3ans dispose également d’un engagement dans l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), tout comme Dyptique (Night of Thunder), dont Clément Troprès nous a dit : « Son entraîneur, Christophe Ferland, a souhaité l’engager dans le classique. Elle avait montré de belles capacités lors de ses débuts à 2ans. Elle s’est faite physiquement et elle est magnifique. Elle effectuera sa rentrée en avril» Une autre 3ans sur laquelle est associé Tony Parker va également faire son retour à la compétition. Il s’agit de Goosebumpy (Siyouni), à l’entraînement chez Mikel Delzangles. « C’est une pouliche en laquelle nous croyons. Elle s’est bien comportée lors de chacune de ses sorties l’an dernier, des maidens dont les lignes ont répété depuis. Nous la reverrons dans une épreuve à conditions le 12 avril à Saint-Cloud. »

Les 2ans

Enfin trois sujets de 2ans sont à l’entraînement Christopher Head. Clément Troprès nous a confié à leur sujet : « Tiffany Blue (Blue Point) est une élève du haras d’Haspel que nous avons achetée à la vente d’août. Elle devrait débuter cet été. La Guapissima (City Light), quant à elle, montre de la précocité. On espère la voir débuter avant juillet. »

Les premiers sujets élevés au haras de Quétiéville depuis l’achat du domaine par Tony Parker et Nicolas Batum seront vus en piste cette année. Parmi eux figure Evert Bassett (Hello Youmzain), à l’entraînement elle aussi chez Christopher Head. Clément Troprès nous l’a présentée : « Nous avons décidé de la conserver. C’est une très grande pouliche, dont la mère, Welsche (Wootton Bassett), est une propre sœur de Tamahère [troisième du Grand Prix de Bordeaux (L) avant d’être exportée aux États-Unis où elle a remporté un Gr2 et s’est classée deux fois deuxième de Gr1, ndlr]. Elle semble précoce et, si tout va bien, elle devrait débuter avant l’été. » Comme Evert Bassett et d’autres 2ans élevés à Quétiéville, mais pas sous la casaque du basketteur. C’est le cas notamment de Mister Chang (Mehmas) qui devrait débuter au Lion-d’Angers le 31 mars dans le Prix Mercier-Vendée (Inédits). « Il s’agit d’un mâle que nous avons vendu 75.000 € chez Arqana et qui est à l’entraînement chez Yann Barberot. Galway Bay (Galiway) est une autre pouliche qui a été élevée au domaine. C’est Tim Donworth qui l’a achetée et nous savons qu’il l’aime beaucoup. »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires