jeudi 13 juin 2024
AccueilCoursesSweet Chop ouvre la marque pour Van Beethoven

Sweet Chop ouvre la marque pour Van Beethoven

La Teste-Bassin d’Arcachon, samedi

Prix de la Sorec (Inédits)

Sweet Chop ouvre la marque pour Van Beethoven

Deuxième partant et déjà un premier gagnant pour Van Beethoven (Scat Daddy) ! Avec le succès de Sweet Chop (Van Beethoven) dans le Prix de la Sorec (Inédits), l’étalon de Karwin Stud a débloqué son compteur. Il y a six jours déjà, Vivre Libre (Van Beethoven), poulain entraîné par Fabrice Vermeulen, n’était pas passé loin d’ouvrir son palmarès, s’adjugeant la deuxième place du Prix du Premier Pas (Inédits) à Lyon-Parilly.

Pas des mieux sortis de sa stalle, Sweet Chop, qui porte la casaque d’Hervé Devillairs, s’est rapidement repris. Venu se positionner au centre du peloton, il a ensuite fait parler sa vitesse naturelle pour venir à la hauteur de l’animatrice, La Kichta (Gutaifan). Lorsqu’elle a été attaquée, cette dernière est bien repartie avant de trouver le temps un peu long pour finir devant finalement se contenter de la deuxième place, à deux longueurs de Sweet Chop, pensionnaire de Gaël Lemer qui s’est détaché irrésistiblement pour finir. À un peu plus d’une longueur, Pasillo (Gutaifan) complète le podium.

Un poulain loin d’être à 100 %

Entraîneur lauréat, Gaël Lemer, a confié sur Equidia : « C’est un poulain qui est venu au fil de la saison. Il a encore son poil d’hiver… Je pense qu’il est loin d’être à 100 %. Avec lui, nous avons surtout fait de la psychologie. Sweet Chop est généreux et gentil, mais il prend peur très rapidement. Il n’a fait qu’un gazon à ce jour n’en allant d’ailleurs pas très vite. Aujourd’hui, l’idée était de le courir à la maison afin de préparer l’avenir. Lorsque vous entraînez de jeunes chevaux, vous rêvez toujours un peu ! »

Un petit-fils de Nuit d’Amour

Sweet Chop a été élevé par Alain Chopard (ici en association avec Rayan Khaddam) comme les trois premiers de cette épreuve pour 2ans. L’homme du haras des Faunes est actuellement tête de liste des éleveurs en France. Sweet Chop a été présenté par le haras des Faunes à la vente de yearlings de septembre d’Osarus, où il avait été acquis 15.000 € par son mentor, Gaël Lemer. C’est un fils de l’étalon de Karwin Stud Van Beethoven (Scat Daddy), représenté par ses premiers 2ans en 2024 et de Sweet To Remember (Siyouni), qui n’a pas pu se montrer dangereuse en une sortie, à 3ans, sur les 1.500m de la P.S.F. de Deauville. Sweet Chop est le premier produit de la jument qui a une yearling, Remember Chope (Muhaarar). Elle a rencontré Gutaifan (Dark Angel) en 2023.

Sa deuxième mère, Nuit d’Amour (Azamour), était une bonne jument, qui s’est notamment classée deuxième des Prix Charles Laffitte et de Bagatelle (Ls). Elle a ensuite donné Night Fever (Frankel), gagnant à cinq reprises entre 1.950m et 2.100m en province, avant d’être exporté au Portugal, et aussi Tawfan (Shalaa), lauréat d’un Maiden sur 2.150m à Cagnes-sur-Mer et également quatrième du Prix François Mathet (L). Tawfan a ensuite été exporté en Lybie.

Johannesburg

Scat Daddy

Love Style

Van Beethoven

Montbrook

My Sister Sandy

Melegant

SWEET CHOP (M2)

Pivotal

Siyouni

Sichilla

Sweet To Remember

Azamour

Nuit d’Amour

Banyu Dewi

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires