vendredi 21 juin 2024
AccueilInternationalUn Derby qui pèse (lourd) sur le marché international

Un Derby qui pèse (lourd) sur le marché international

SHA TIN (HK), DIMANCHE

HONG KONG DERBY

Un Derby qui pèse (lourd) sur le marché international

À l’affiche dimanche sur les 2.000m de Sha Tin, c’est un Derby pas comme les autres, avec treize hongres et un poulain au départ pour 26 millions de HK$ (3,05 M€) dollars d’allocations. Mais comme tous les classiques, le Hong Kong Derby a une importance commerciale encore plus importante. L’Europe a perdu beaucoup d’influence dans l’ancienne colonie britannique. Seulement deux des dix derniers gagnants ont été élevés en Europe. Romantic Warrior (Acclamation), acheté yearling à Newmarket, a été revendu à la breeze du Hong Kong Jockey. Designs On Rome (Holy Roman Emperor) a quitté l’Europe avec une deuxième place dans les National Stakes (Gr1) à son CV. Lors des treize éditions précédentes, six gagnants étaient européens de naissance, tous achetés à l’entraînement. Or les propriétaires locaux sont de plus en plus attirés par les chevaux qui arrivent inédits ou presque. Car ils permettent de partir tout en bas dans le système des handicaps avec le rating de base, 52.

Helios Express pour la Triple Couronne

Le favori est Helios Express (Toronado). Acheté après un succès dans un petit maiden de province australienne, il pourrait devenir le troisième lauréat de la Triple Couronne après Golden Sixty (Medaglia d’Oro) et Rapper Dragon (Street Boss). Mais pour y parvenir, il faudra composer avec un terrible 13 dans les stalles. C’est encore pire pour Galaxy Patch (Wandjina), lui aussi arrivé après un succès lors de ses débuts en Australie, qui a tiré le 14. Galaxy Patch s’aligne sur 2.000m après sa deuxième place dans la Queen’s Silver Jubilee Cup (Gr1) sur 1.400m. Chill Chibi (Wrote) est arrivé inédit de Nouvelle-Zélande et a gagné quatre courses.

Ils viennent d’Europe

On trouve six européens au départ. Le meilleur rating est celui d’Helene Feeling (Sioux Nation). Pour la casaque d’Isabelle Corbani – et sous le nom d’Indian Dream – il a gagné deux courses à 2ans en Angleterre avec à la clé un rating 92. Helene Feeling s’est bien adapté à Hongkong où il a remporté quatre victoires et s’est classé deuxième du Classic Mile, la première étape de la Triple Couronne, avec à la clé 12,85 millions de HK$ (1,51 M€). Ensued (Lemon Drop Kid), acheté 260.000 € à la breeze up de Deauville par un propriétaire de Hongkong, a couru trois fois sans gagner en Angleterre. Et il a attaqué le programme local avec 64 de rating. Il a remporté trois succès et vient de terminer troisième dans la Classic Cup avec 7,69 millions (902.000 €) de gains. Massive Sovereign (No Nay Never) s’appelait Broadhurst quand il était à Ballydoyle. Il a quitté l’Irlande avec 103 de rating après avoir remporté un riche handicap en septembre à Leopardstown. Le poulain a fait forte impression lors de ses débuts gagnants à Sha Tin. Beauty Crescent (Acclamation) a gagné les Blenheim Stakes (L) en Irlande avant d’arriver à Hongkong avec un rating 108. Il a couru douze fois sans gagner. Ka Ying Generation (Churchill) a passé le poteau en tête dans les Gallinule Stakes (Gr3) sous l’identité Teutates mais il a été rétrogradé à la deuxième place. En cinq sorties à Hongkong, il a remporté un handicap.

Unbelievable, le frère de City of Troy

Un seul des quatorze partants du Hong Kong Derby pourrait potentiellement devenir étalon. Il s’agit d’Unbelievable (Justify), le frère du grandissime favori des 2.000 Guinées (Gr1) et du Derby, aussi bien que champion de la génération 2021 en Europe City of Troy. Leur frère Military Style (War Front) fait la monte au haras du Taillis.

L’an dernier, sous l’identité de Bertinelli, Unbelievable faisait partie des possibles remplaçants de luxe de l’équipe classique de Ballydoyle. Après les déboires d’Auguste Rodin (Deep Impact) dans les Guinées, son entraîneur Aidan O’Brien voulait le courir dans une préparaotire pour Epsom avec aussi l’option du Jockey Club. Mais il en a finalement décidé autrement : Bertinelli a gagné un gros handicap à Newbury en s’offrant le futur gagnant de Gr2 Bold Act (New Approach). Et il s’est classé troisième – en étant le top weight – des King George V à Royal Ascot, battu par deux chevaux de Groupe, Desert Hero (Sea the Stars) et Valiant King (Roaring Lion), avantagés au poids de dix et douze livres. Unbelievable a atteint un rating de 109. Il a été acheté (à l’amiable) par un syndicat de propriétaires rassemblé par l’entraîneur Frankie Lor. Dimanche, il fera partie des gros outsiders. Son mentor lui voit un bel avenir sur plus long…

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires