mardi 25 juin 2024
AccueilCoursesJuderose crée la surprise

Juderose crée la surprise

Compiègne, mardi

Prix Hopper (Gr3, Steeple-chase)

Juderose crée la surprise

1er JUDEROSE

2e KILOMÈTRE ILLIMITÉ

3e DIYASHAL

À 50/1, Juderose (Willywell) était le concurrent le plus abandonné du Prix Hopper (Gr3). Tombé le 13 mars dans un handicap sur le steeple de Compiègne qu’il semblait en mesure de remporter, le poulain de Lugdunum Racing, Jean-François Anthore, Thouvenel Racing et Emilio Ruiz Colechar a signé la plus belle victoire de sa carrière dans ce Gr3. Il a également offert un premier Groupe à ses propriétaires.

Dans une course partie ventre à terre sous l’impulsion de Kazador de Kerzer (Karaktar) et Worth a Team (K) (Bow Creek), Juderose a évolué en cinquième position avant de prendre les commandes en face, puis de se détacher. Personne n’a pu le rejoindre. Il s’est imposé de deux longueurs et demie, décrochant sa deuxième victoire. Entraîneur de Juderose, Mathieu Pitart nous a dit : « C’est un bon poulain que j’ai toujours estimé. C’est un cheval dur, fait pour Compiègne. Je ne m’attendais pas forcément à gagner, mais je le voyais quand même bien faire car c’est un poulain qui a du gaz et qui avait montré des moyens. Il a été très bien monté aujourd’hui, sur une piste plus légère qui lui convient parfaitement. Cette course était l’objectif du printemps. Là, on va lui donner un break pour ensuite tenter Auteuil à l’automne. » Partenaire de Juderose, Dylan Ubeda a ajouté : « Ce n’est pas une surprise. Je ne m’attendais pas à gagner aussi facilement car il est regardant devant. Lorsque nous sommes tombés lors de son avant-dernière sortie, nous avions course gagnée. Il a très mal couru dernièrement mais nous avons bien fait de rester à Compiègne, une piste qu’il fait bien. Je remercie l’entourage de Mathieu [Pitart, son entraîneur, ndlr] qui me fait confiance à Cagnes comme à Paris. Cagnes est un bon tremplin pour Paris. Nous avons toujours cru en lui. À 4ans, il continue d’évoluer. C’est un cheval d’avenir. »

Direction le Ferdinand Dufaure pour Kilomètre Illimité

Frère de Grandeur Nature (Lord du Sud), Kilomètre Illimité (No Risk at All) aurait certainement été plus tranchant sur un terrain plus souple. Parti dans la seconde moitié du peloton, le poulain du haras de Saint-Voir a regagné de nombreux rangs à la fin du huit pour passer troisième. Il a très bien sauté et a conclu net deuxième devant l’autre lauréat de Listed à Compiègne, Diyashal (Shalaa), lequel a tracé un bon parcours. Co-éleveur et propriétaire de Kilomètre Illimité, Nicolas de Lageneste nous a déclaré : « Il sera meilleur sur une piste plus lourde. Nous voulions lui donner un parcours de remise en confiance après sa mésaventure à Auteuil [après une énorme faute à la rivière des tribunes et un souci de harnachement, il était revenu en course pour finalement tomber au mur, ndlr]. Aujourd’hui, il a fini dans une belle action. Il est moins endurci que le vainqueur. C’est un poulain sur la montante et il devrait aller sur le Prix Ferdinand Dufaure (Gr1) en espérant du terrain souple. » Le favori, Zarflight (K) (Zarak), est bien parti, mais il n’a fait que rétrograder pour finir septième. Le terrain ne lui a, apparemment, pas convenu.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires