vendredi 21 juin 2024
AccueilInternationalL'ascension du "FR" Tariq

L’ascension du “FR” Tariq

Abu Dhabi (AE), jeudi

Arabian Triple Crown Round 3 (Gr3 PA)

L’ascension du “FR” Tariq

Il a débuté en décembre dernier par une quatrième place à Al Ain. Le “FR” Tariq (Af Albahar) a ensuite progressé à chacune de ses sorties, comme en atteste la progression régulière de son rating, en passant par les handicaps sur le mile. Le 4 avril, ce pensionnaire de Majed Al Jahoori courait pour la première fois sur 2.200m. Rallongé, il a franchi un cap en s’imposant dès sa première tentative au niveau Groupe dans l’Arabian Triple Crown Round 3 (Gr3 PA). Équipé de peaux de moutons, il a pris un bon départ au point de se retrouver en tête sous la selle de Bernardo Pinheiro. Visiblement très à son aise devant, le futur lauréat a animé à un train régulier mais peu sélectif. La course s’est accélérée dans le tournant final, lorsque Kanaille de Faust (Af Al Buraq) est venu mettre la pression sur l’animateur. Tariq n’a rien lâché. Et il n’a pas parcouru un mètre superflu en prononçant son effort le long du rail intérieur. Dans la ligne droite, il est reparti de plus belle, et les chevaux à son contact n’ont pas réussi à le suivre. Tariq s’impose en toute décontraction avec une marge de trois longueurs et demie. Singasong Al Maury (Al Mourtajez) est deuxième. Le gagnant de Groupe RB Yas Man (Sir Bani Yas) échoue au minimum à la troisième place.

Un descendant de Jody de Syrah

Élevé en France par Yas Horse Racing Management, Tariq est un fils du regretté Af Albahar (Amer). La mère, Atheer (Bibi de Carrère), a couru cinq fois sans succès aux Émirats arabes unis. Tariq serait son premier partant en épreuve publique. Elle a un 3ans, Sha’an (Mahabb), à l’entraînement chez Xavier Thomas-Demeaulte. Son yearling est par Raaziq (Munjiz). La deuxième mère, Chilena (Dormane), a gagné deux courses en France et deux aux Émirats arabes unis. La troisième mère n’est autre que Jody de Syrah (Djourman) d’où Soko (Nieshan), lauréat à deux reprises (2021 et 2022) de la Doha Cup – Prix Manganate (Gr1 PA) à Deauville, Jalnar Al Khalidiah (Tiwaiq), vainqueur du Prix Manganate (Gr1 PA), Hamdani Khaled Alkhalediah (Laith Al Khalediah), troisième de l’Obaiya Arabian Classic (Gr1 PA), Ska de l’Aigle (Al Mourtajez), lauréat du Qatar International Derby (Gr2 PA)… liste non exhaustive ! 

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires