mercredi 19 juin 2024
AccueilCoursesLe plan propriétaires en action à Lyon

Le plan propriétaires en action à Lyon

Le plan propriétaires en action à Lyon

Une soirée exceptionnelle était organisée mercredi sur l’hippodrome de Lyon-Parilly. France Galop et le PMU en ont profité pour présenter les courses, le pari mais aussi le propriétariat à plus d’une centaine de cadres supérieurs (CSP+).

Approuvé par les membres du Conseil d’administration le 15 mars dernier, puis présenté au Comité dix jours plus tard, le plan propriétaires est l’un des axes forts de la stratégie de la nouvelle mandature. Parmi les points importants de ce plan, il y a l’intensification des opérations de prospection au niveau local, initiées ou soutenues par France Galop. Justement une opération de ce type s’est déroulée mercredi sur l’hippodrome de Lyon-Parilly, où avait lieu au même moment une semi-nocturne. Cette initiative, nous la devons notamment à Arnaud de Seyssel, vice-président de France Galop, et Frank Barone, animateur en région Auvergne-Rhône-Alpes du réseau ESCP Alumni (un réseau d’anciens élèves de l’ESCP Business School, une grande école de commerce). Autour des institutions et de quelques acteurs des courses présents, l’objectif était de réunir un public de non-initiés et de décideurs économiques afin de partager avec eux leur passion des courses lors d’un événement convivial. Plus d’une centaine d’anciens élèves de l’ESCP Business School ont répondu favorablement à cette invitation. La soirée a été marquée par les interventions de Guillaume de Saint-Seine, président de France Galop, et d’Arnaud de Seyssel, qui ont rappelé les missions de France Galop tout en partageant avec le public leur passion des courses, sans oublier celle d’Emmanuelle Malecaze-Doublet, directrice générale du PMU qui a présenté l’opérateur, le pari hippique et son évolution. À l’issue des courses, les invités ont pu échanger autour d’un cocktail dînatoire dans le restaurant panoramique de l’hippodrome avec les intervenants et des représentants du département acteurs des courses de France Galop, lequel, avec la Société des courses lyonnaises, a organisé l’événement.

Recruter des CSP+

Jean-Claude Ravier, président de l’Association des courses hippiques lyonnaises, nous a expliqué : « Nous sommes ravis d’avoir pu organiser une telle soirée. Les premiers retours reçus sont très positifs, tant du côté du PMU et de France Galop que des CSP+. Les échanges ont essentiellement porté sur le propriétariat, principalement sur les écuries de groupe et les associations. Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs manifesté leur volonté d’aller le matin à l’entraînement. Il y a également eu un moment plus informel avec le cocktail dînatoire en toute fin de soirée qui a été particulièrement apprécié des invités, sensibilisés sur la possibilité de devenir acteur de la filière. Il est important que ces personnes, capables de beaucoup investir, comprennent les courses et puissent en parler. Ils peuvent faire d’excellents promoteurs de notre sport. Il est vraiment nécessaire que ce type de moments à la fois sérieux et conviviaux se multiplient. »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires