lundi 24 juin 2024
AccueilCoursesPalmarola en pouliche d’avenir

Palmarola en pouliche d’avenir

Marseille-Vivaux, vendredi

Prix de Camargue (Maiden)

Palmarola en pouliche d’avenir

Bonne troisième derrière Valzak (Zarak) et Forever Given (Sea the Stars) lors de ses débuts dans le Prix de la Mer (Maiden) à Cagnes-sur-Mer, le 19 février, Palmarola (American Pharoah) faisait face à un engagement favorable, vendredi. Voyageant toute la course en tête du petit peloton, sur le tracé très tournant des 2.000m de Vivaux, la pensionnaire de Jérôme Reynier a ensuite démontré dans la ligne droite qu’elle était au-dessus du lot. Uniquement accompagnée aux bras par son partenaire, Antonio Orani, la représentante de Kilboy Estate s’impose de cinq longueurs. Bonne finisseuse, sa compagne d’entraînement Albine (New Bay) est deuxième, devant Sabrozura (Shalaa) qui complète le podium.

Une nouvelle association qui débute bien

Jérôme Reynier nous a appris : « C’est une pouliche qui avait bien débuté à Cagnes, dans un maiden. C’était d’ailleurs un bon lot. J’apprécie de débuter mes pensionnaires dans des courses d’inédits, mais cela n’avait pas été possible cette fois suite à des soucis administratifs liés à la casaque. Sur cette ligne de débuts, nous pouvions arriver sur la course de Vivaux avec de légitimes ambitions. Je voulais garder Palmarola corde à gauche, sur le sable. La pouliche gagne assez facilement, et dans un bon temps. Je pense qu’elle sera plus à l’aise sur de plus grands tracés. Elle a des origines américaines et les terrains en gazon sont un peu trop souples pour le moment. Nous la reverrons dans les bons terrains du printemps. Il y a une course sur 2.100m à Borély qui se présente dans un mois. Si la pouliche est en bonne forme, nous pourrons la présenter. L’entité est gérée par Shane Ryan, de Castleton Lyons, aux États-Unis. Ils avaient déjà eu des chevaux en France, sous un autre nom. C’est leur premier cheval au sein de l’écurie. La connexion s’est faite par l’intermédiaire de William Kennedy. Palmarola est bien née, nous allons essayer de lui faire décrocher du black type. Je suis ravi, je n’ai pas l’occasion de “rentrer” beaucoup de nouveaux propriétaires, mais cette pouliche avait un profil qui me plaisait bien. Nous avons pris notre temps avec elle et nous en sommes récompensés. »

Une fille de la bonne Kyllachy Queen

Élevée par Castleton Lyons et Kilboy Estate, Palmarola avait été retirée de la Kentucky October Yearlings Sale de Fasig-Tipton. C’est une fille de l’étalon de Coolmore American Pharoah (Pioneerof the Nile) et de Kyllachy Queen (Kyllachy), gagnante des Snowdrop Fillie’s Stakes à Kempton et du Premio Nogara (Ls) à San Siro. Palmarola est son premier gagnant répertorié au haras. La deuxième mère, Queen Sensazione (King Charlemagne), lauréate du Premio Baggio (L, 2.000m), est à l’origine de Sensazione Poy (Sepoy), lauréat de six courses entre 2.000 et 2.400m, mais aussi de Thomas Sensazione (Dylan Thomas), vainqueur de deux épreuves, sur 2.000m et 2.200m.

Empire Maker

Pioneerof the Nile

Star of Goshen

American Pharoah

Yankee Gentleman

Littleprincessemma

Exclusive Rosette

PALMAROLA (F3)

Pivotal

Kyllachy

Pretty Poppy

Kyllachy Queen

King Charlemagne

Queen Sensazione

Sensazione

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires