samedi 22 juin 2024
AccueilInternationalUn jumelé pour l'élevage français

Un jumelé pour l’élevage français

ABU DHABI (AE), JEUDI

ABU DHABI CHAMPIONSHIP (L)

Un jumelé pour l’élevage français

L’élevage français a fourni le jumelé gagnant dans l’Abu Dhabi Championship (L), le dernier acte de la saison dans les Émirats arabes unis chez les pur-sang anglais. Vagalame (Lope de Vega), après deux sorties décevantes aux Émirats, a imposé le train. Et il a gardé une encolure au passage du poteau devant Keffaaf (Adlerflug), un élève du haras de Bourgeauville. Le lauréat, un pensionnaire de Salem bin Ghadayer, a bénéficié d’une monte inspirée de Xavier Ziani pour remporter son premier succès black type. Vagalame a gagné deux courses en France, en se classant cinquième dans le Qatar Prix du Jockey Club (Gr1) de Vadeni (Churchill).

Le petit-fils de Plumania

Blandford Bloodstock a acheté Vagalame pour 210.000 € à la vente de l’Arc. La mère Solilea (Galileo) a produit Solsticia (Le Havre), qui a remporté le Prix Zarkava (L) et s’est classée troisième dans le Prix Saint-Alary (Gr1), et Solania (Zoffany) qui a décroché la troisième place dans le Prix Belle de Nuit (Gr3). La deuxième mère Plumania (Anabaa) a battu les mâles dans le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1) et a terminé deuxième à deux reprises dans le Prix Vermeille (Gr1) et troisième dans le Prix de Diane (Gr1). Elle a produit quatre black type, dont Plumatic (Dubawi) qui a gagné le Prix du Muguet (Gr2) aussi bien que les Sovereign Stakes (Gr3) en Angleterre.

Solilea a le 2ans Sinileo (Siyouni), à l’entraînement chez André Fabre, et un yearling par Lope de Vega (Shamardal). Elle a retrouvé Siyouni (Pivotal) en 2023.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires