jeudi 13 juin 2024
AccueilCoursesGala Real sur la route du Diane

Gala Real sur la route du Diane

Gala Real sur la route du Diane

Mercredi matin, France Galop a validé les forfaits de la réunion de dimanche, à Longchamp, avec le Prix d’Hédouville (Gr3) ainsi que les Prix de la Seine et Gold River (Ls) en tête d’affiche.

Elles sont encore neuf dans le Prix de la Seine (L), épreuve menant au Prix de Diane Longines (Gr1). Carlo Ancelotti, son copropriétaire, peut continuer à rêver du Diane – comme de la Ligue des Champions – avec Gala Real (Wootton Bassett), très impressionnante dans le Prix Durban (Classe 2) à Saint-Cloud. La pouliche sera bien au départ, comme nous l’a confirmé Alessandro Botti : « Elle va courir. Tous les feux sont au vert, il n’y a rien à signaler. Nous en saurons plus dimanche. » Francis-Henri Graffard a laissé Siyandra (Medaglia d’Oro), plaisante lauréate du Prix Sicarelle (Maiden, 2.400m) pour sa rentrée, et Paraiba (Soldier Hollow), non-partante dans le Prix Cléopâtre (Gr3) en raison du terrain. La pluie devant revenir en région parisienne, elle devrait faire l’impasse sur la Listed dimanche, comme nous l’a précisé l’entraîneur : « La pluie devant arriver et comme Paraiba n’aime que le bon terrain, elle ne devrait pas être au départ. En revanche, Siyandra va courir. La distance ne sera pas un problème. La course est un peu rapprochée mais elle est très bien. »

Huit dans l’Hédouville

Ils sont encore huit dans le Prix d’Hédouville (Gr3), dont trois ayant disputé le Prix Lord Seymour (L), dont le gagnant, Galashiels (Australia). Louise Bénard, représentante en France de Godolphin, nous a indiqué que Galashiels devrait bien être au départ. Il va retrouver son dauphin de la Listed, Goliath (Adlerflug), comme nous l’a indiqué Francis-Henri Graffard : « Goliath est bien monté sur sa course de rentrée. C’est un bon cheval et l’engagement est logique. » Cinquième et dernier du Lord Seymour, Rashford (Zarak) fait partie des restants engagés. On note également la présence de Sisfahan (Isfahan), qui fera sa rentrée après sa dixième place dans la Dubai Sheema Classic (Gr1), tandis que William Haggas a laissé Candleford (Kingman), lauréat l’an passé des August Stakes (L) et deuxième des September Stakes (Gr3) derrière Bay Bridge (New Bay).

Melo Melo trouve un bon engagement dans le Gold River

Elles étaient onze engagées dans le Prix Gold River – F.E.E. (L) et, après les forfaits, elles ne sont plus que cinq. La plus titrée est Melo Melo (Gleneagles), lauréate du Prix de Pomone (Gr2) et deuxième du Qatar Prix Vermeille (Gr1). Francis-Henri Graffard nous a indiqué : « Elle est en pleine forme et trouve un bon engagement, au poids de base. Les 2.800m ne seront pas un problème, le terrain non plus. Elle est prête à faire sa rentrée. »

Sunway et Atlast emmènent le Greffulhe

Lundi 6 mai, Saint-Cloud accueille le Prix Greffulhe (Gr3). Ils sont huit en lice après les forfaits, validés mercredi matin par France Galop, dont Atlast (Farhh), lauréat du Prix La Force (Gr3), Sunway (Galiway), lauréat du Critérium International (Gr1) et cinquième du Prix La Force pour sa rentrée, et Saganti (Zarak), quatrième du Gr3 de Longchamp. Grecian Storm (Churchill), qui reste sur trois victoires dont le Prix Tourbillon (Classe 1), fait partie des restant engagés, tout comme Casapueblo (Le Havre), quatrième du Prix Noailles (Gr3) pour sa rentrée derrière des chevaux ayant déjà couru en 2024. Louise Bénard, représentante en France de Godolphin, nous a indiqué qu’il devrait être au départ. Wootton Verni (Wootton Bassett), deuxième du Prix Maurice Caillault (L) lors de sa dernière sortie, est aussi en lice. Outre Atlast, Christopher Ferland a laissé Aventure (Sea the Stars) et Cornélienne (Golden Horn), lesquelles ont donc d’autres options dimanche, à Longchamp, dans le Prix de la Seine (L), Cornélienne étant aussi dans le Prix de Croissy (Classe 2), le même jour à Longchamp.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires