lundi 17 juin 2024
AccueilCoursesHuit dans le Prix d’Ispahan

Huit dans le Prix d’Ispahan

Huit dans le Prix d’Ispahan

Les forfaits du Prix d’Ispahan (Gr1), qui se dispute dimanche à Longchamp, ont été validés mercredi matin par France Galop. De seize, ils sont passés à huit

La rentrée de Blue Rose Cen

Blue Rose Cen (Churchill) sera l’attraction du Prix d’Ispahan (Gr1). La représentante de la Yeguada Centurion avait un temps eu l’option du Prix Corrida (Gr2), disputé lundi à Saint-Cloud. Blue Rose Cen fera finalement sa rentrée dimanche et son entraîneur, Maurizio Guarnieri, est – bien logiquement – prudent : « Je suis content de la pouliche. Elle a peaufiné sa préparation mardi et tous les feux sont au vert. Il ne faut pas oublier que c’est sa première course après presque huit mois d’absence mais elle est prête à faire sa rentrée. Je pense que le terrain ne change pas grand-chose pour Blue Rose Cen… »

Marahaba Ya Sanafi et Dolayli après le Muguet

Marhaba Ya Sanafi (Muhaarar) et Dolayli (K) (Siyouni) viennent de conclure respectivement deuxième et troisième du Prix du Muguet (Gr2) de Tribalist (Farhh). Après la course, à chaud, Andreas Schutz était incertain sur la présence de Marhaba Ya Sanafi dans l’Ispahan, sur 1.850m, mais le feu vert a finalement été donné : « Le plan est de courir. Son propriétaire souhaite le voir au départ d’un Gr1 et le poulain est vraiment très bien. Je suis pleinement satisfait de son comportement. Il est parfait le matin à l’entraînement et progresse bien. Si la piste venait à être souple, cela ne serait pas un problème… pas plus que si elle est bonne. Mahraba Ya Sanafi s’adapte à tout. Il va trouver une distance plus longue que lors de ses dernières sorties mais il avait très bien couru l’an dernier dans le Jockey Club. La distance ne sera donc pas un souci. Mickaël Barzalona devrait être en selle. » Concernant Dolayli, Francis-Henri Graffard avait aussitôt indiqué le Prix d’Ispahan comme prochaine sortie après le Muguet. Les plans ne changent pas… et, malheureusement pour Dolayli, la météo capricieuse non plus ! L’entraîneur nous a dit : « Dolayli va courir et il est très bien. La distance lui conviendra davantage que le mile du Muguet. Il est certain qu’il est mieux en bon terrain, même s’il peut se sortir du souple. »

Lauréat du Prix Ganay (Gr1), Haya Zark (Zarak) adore Longchamp et son entourage va espérer que la pluie continue à tomber d’ici à la course. Pauline Chehboub nous avait confirmé, vendredi dernier, la présence d’Horizon Doré (Dabirsim), lequel va tenter d’offrir un nouveau Gr1 à son éleveur, Chantal Becq, une semaine après le succès de Pistache Doré (Sommerabend) dans le Prix Alain du Breil (Gr1), à Auteuil. Gagnante du Prix Jacques Laffitte (L) sur les 1.850m de Longchamp pour sa rentrée, Mqse de Sévigné (Siyouni) est en lice tout comme, côté étranger, Checkandchallenge (Fast Company), qui appréciera le terrain souple. Le grand voyageur Brave Emperor (Sioux Nation), gagnant de l’Irish Thoroughbred Marketing Cup 2024 (Gr2 local) à Doha, n’est pas à condamner sur sa tentative dans le Champions Mile (Gr1) de Hongkong, fin avril, où cela ne s’était pas bien passé…

Sept dans le Vicomtesse Vigier

La réunion de dimanche proposera aussi le Vicomtesse Vigier (Gr2) tandis que les flyers débouleront sur le toboggan de Longchamp dans le Prix du Palais Royal (Gr3). Dans le Gr2 pour stayers, ils sont encore sept en lice, dont les trois premiers du Prix de Barbeville (Gr3) : Sevenna’s Knight (Camelot), Shembala (Cracksman) et Double Major (Daiwa Major). Concernant Shembala, Francis-Henri Graffard nous a dit : « C’est la suite logique. C’est une vraie jument de tenue. Elle va rencontrer une opposition similaire à la dernière fois et devrait fournir une bonne valeur. » Notons aussi la présence de Sober (Camelot), cinquième du Barbeville, ou encore d’Al Nayyir (Dubawi), qui fait son retour après sa belle deuxième place dans la Dubai Gold Cup (Gr2) et a rejoint les boxes de Julien Carayon.

Dans le Prix du Palais-Royal, ils sont encore neuf en lice, dont Fort Payne (Rio de la Plata), le tenant du titre plus revu depuis sa victoire dans le Ras Al Khor (Gr3) lors du Super Saturday de Meydan, début mars. Il aura face à lui Breizh Sky (Pedro the Great), qui adore le toboggan de Longchamp et reste sur une victoire dans le Prix du Gros Caillou (Classe 1). Kelina (K) (Frankel), la gagnante du Qatar Prix de la Forêt (Gr1), est toujours en lice dans le Gr3 où elle ferait sa rentrée.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires