dimanche 19 mai 2024
AccueilCoursesImparable porte bien son nom

Imparable porte bien son nom

Le Mans, mercredi

Prix de la Société des Courses d’Écommoy (Classe 3)

Imparable porte bien son nom

Pour ses débuts, le 17 avril, Imparable (Lope de Vega) échouait au pied du podium. La pouliche était ce jour-là le premier partant de Christopher Head pour la casaque Wertheimer & Frère. Depuis, Madero (K) (Lope de Vega) a apporté une première victoire au tandem. Grâce à la victoire d’Imparable sur la piste du Mans, l’entraîneur enregistre un deuxième gagnant avec un 2ans de la casaque classique, lui qui compte sept juniors dans ses boxes pour les frères Wertheimer !

Dès le départ, Maxime Guyon a installé sa partenaire en tête, elle qui s’élançait tout en dehors sur les 1.100m du parcours manceau. Imparable a ensuite pu prendre le sillage de l’animatrice, Pearl Wood (Birchwood), avant de prononcer son effort en pleine piste dans la ligne droite. La représentante de l’écurie Wertheimer & Frère l’a bien prolongé jusqu’au poteau et elle n’a pas été inquiétée dans la phase finale, s’imposant sûrement. Dalenda (Zelzal), qui venait de remporter une épreuve à réclamer à Nantes, se classe deuxième à une longueur et demie. Wellington Premier (Wooded), complète le podium. Au micro d’Equidia, Maxime Guyon a déclaré : « La pouliche a accusé quelques progrès par rapport à ses débuts. C’est la première fois qu’elle abordait un parcours avec tournant. Elle est maniable et pourra certainement faire un peu plus long à l’avenir. Imparable réalise quelque chose de bien aujourd’hui. Elle a bien réaccéléré pour finir. »

Une sœur de Cetera

Élevée par ses propriétaires, Imparable est une fille de l’étalon de Ballylinch Stud Lope de Vega (Shamardal), et d’Impassable (Invincible Spirit), lauréate de quatre courses, dont les Prix Daniel Wildenstein et de Sandringham (Grs2). Imparable est le troisième gagnant de la poulinière, après Impitoyable (Dark Angel), lauréat de deux épreuves sur 1.200m, dont un gros handicap en valeur 40, mais surtout Cetera (Nathaniel), gagnante d’un maiden et d’une Classe 2 sur 1.600m, et placée samedi dernier du Prix des Lilas (L) à Chantilly. Impassable a un yearling de No Nay Never (Scat Daddy).

La deuxième mère, Gwenseb (Green Tune), est gagnante du Prix du Bois (Gr3), ainsi que des Prix de Lieurey et La Flèche (Ls). On lui doit cinq black types, dont Foreign Tune (Invincible Spirit), lauréate du Prix Coronation (L) puis mère d’Adhamo (Intello), qui a remporté le Prix La Force (Gr3) et, aux États-Unis, les United Nations Stakes (Gr1). Elle a également donné naissance à Attendu (K) (Acclamation), lauréat de trois Grs3 (Palais Royal, La Rochette et Quincey) avant de faire la monte en France, ou encore à Spotify (K) (Redoute’s Choice), lauréat des Dubai Millenium Stakes (Gr3).

Giant’s Causeway

Shamardal

Helsinki

Lope de Vega

Vettori

Lady Vettori

Lady Golconda

IMPARABLE (F2)

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Impassable

Green Tune

Gwenseb
La Popesse

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires