mardi 18 juin 2024
AccueilInternationalJantar Mantar en top miler

Jantar Mantar en top miler

Tokyo (JP), dimanche

NHK Mile Cup (Gr1)

Jantar Mantar en top miler

La NHK Mile Cup (Gr1), sur 1.600m, pour les seuls 3ans, n’est pas considérée comme un classique. Dans un pays où les 2.000 Guinées (Gr1) se disputent sur 2.000m, elle offre une opportunité pour les éléments plus limités en tenue, à l’image de son lauréat 2024, Jantar Mantar (Palace Malice), lequel pourrait bien devenir un top miler pour le Japon après avoir été troisième des 2.000 Guinées, craquant un peu pour finir. La course avait fière allure puisque les deux champions des 2ans japonais étaient présentés : Jantar Mantar donc, qui avait gagné le Lagardère japonais, et Ascoli Piceno (Daiwa Major), gagnante du Boussac japonais et deuxième des 1.000 Guinées (Gr1, sur 1.600m). Jantar Mantar a été intraitable, s’imposant de deux longueurs et demie après avoir eu un bon parcours non loin de la tête. Christophe Lemaire, qui faisait son retour en piste suite à sa chute dans la Dubai Turf (Gr1), est deuxième avec Ascoli Piceno… et avec une belle frayeur, sa pouliche penchant fortement vers la corde, en partie à cause du mouvement vers la corde d’un concurrent devant lui, venant au contact de deux adversaires et trébuchant. Elle s’est malgré tout relancée pour finir et a certainement un bel avenir devant elle.

Jantar Mantar possède un pedigree très américain. Il est par Palace Malice (Curlin), gagnant des Belmont Stakes (Gr1), qui fait la monte à Darley Japan depuis 2024 après n’avoir pas confirmé aux États-Unis : de 207 juments rencontrées en 2020, il était passé à… 6 en 2023. La mère est aussi américaine : India Mantuana (Wilburn), gagnante de Gr3 sur le gazon de Del Mar et achetée 100.000 $ par Shadai Farm. Né au Japon, Jantar Mantar a donc été conçu aux États-Unis. La jument a une yearling par Pyro (Pulpit) et une foal par Isla Bonita (Fuji Kiseki).

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires