vendredi 21 juin 2024
AccueilCoursesLook de Vega (K)... un look de classique !

Look de Vega (K)… un look de classique !

Longchamp, dimanche

Prix de Croissy (Classe 2)

Look de Vega (K)… un look de classique !

Au mois de novembre de ses 2ans, Look de Vega (Lope de Vega) avait débuté par une victoire de sept longueurs, faisant naitre de grands espoirs chez son entourage, lui qui court pour une association comprenant le haras de la Morsanglière (Joëlle Mestrallet), l’écurie des Charmes, Patrick Madar et ses entraîneurs, Carlos et Yann Lerner. Engagé dans les classiques, il a été absent pendant 162 jours. La pression était réelle pour sa rentrée dans le Prix de Croissy (Classe 2), où il était le favori des parieurs. Et une fois en piste, le poulain a tout à fait répondu aux attentes. C’est un espoir pour les belles courses et peut-être même le Prix du Jockey Club (Gr1). Il décroche sa (K) JDG Rising Star (K). 

Très au-dessus du lot

Dumonteildesaigles (Mekhtaal) a fait du train, menant avec plusieurs longueurs d’avance sur le peloton. Logiquement, il a baissé de pied en début de ligne droite et c’est l’estimé Hamavi (Dubawi) qui s’est retrouvé devant, avec le futur lauréat dans son sillage. Actionné par Ronan Thomas, Look de Vega a très facilement pris l’ascendant, signant les meilleurs temps partiels de la phase finale. Il y avait lui et les autres et l’impression visuelle est forte. Hamavi est deuxième à trois longueurs et demie. Columbus (Oasis Dream) est troisième.

Le retour d’un grand espoir

Visiblement très ému, Carlos Lerner a déclaré : « Cela fait plaisir de le voir rentrer de cette manière. On a travaillé tous les jours pour essayer de le préparer en vue du Jockey Club qui serait sa troisième course. Nous savons qu’il est très doué. Il a un physique hors du commun, un mental parfait et un très bon changement de vitesse, ce qui est magnifique pour un grand cheval. S’il se présente dans le Jockey Club, ce sera à 100 % ! La manière dont il va rentrer de la victoire d’aujourd’hui va être très importante. Et nous prendrons une décision avec son entourage, calmement. » Encore à cheval, Ronan Thomas a déclaré : « Personne ne peut imaginer ma joie. Un gros travail a été effectué, en particulier par son cavalier. Je le félicite, ainsi que toute l’équipe. Il fallait le préparer à nouveau pour revenir aux courses, après un petit pépin il y a quelques semaines. Il avait montré des moyens l’année dernière. Ce n’est qu’une Classe 2, mais il devance un cheval estimé. Il y a quelques jours, mon fils m’a demandé quel était le meilleur cheval que j’ai eu la chance de monter. J’ai répondu Look de Vega ! » 

En hommage à Lady O’Reilly

Joëlle Mestrallet était elle aussi très émue, en compagnie d’un Lucien Urano tout en sobriété ! La patronne du haras de la Morsanglière nous a confié : « C’est une association exceptionnelle… et qui dure depuis un certain nombre d’années ! Nous avions acheté la mère, ensemble, à Chryss O’Reilly. Et je lui rends hommage aujourd’hui, car d’une certaine manière nous lui devons aussi cette belle victoire. Avoir un tel cheval, c’est exceptionnel. J’ai vécu le haut niveau en CSO et l’émotion est tout aussi forte dans les courses. »

Le neveu de The Black Princess

Élevé par le haras de la Morsanglière et l’écurie des Charmes, Look de Vega est comme son nom l’indique un fils de Lope de Vega (Shamardal), étalon de Ballylinch Stud, et de Lucelle (High Chaparral), une élève de feu Lady O’Reilly, acquise 85.000 € lorsqu’elle était yearling (bon signé par Ghislain Bozo). Cette dernière a remporté deux courses à 3ans, dont le Grand Prix de la Ville de Dax (Course B, à l’époque). Présenté par le haras de l’Aumônerie lors de la vente de yearlings d’août de 2022, Look de Vega a été acheté 160.000 € (à l’amiable) par Carlos et Yann Lerner. Il est le quatrième produit de la poulinière et son quatrième gagnant. On lui doit également Titian (Iffraaj), lauréat de trois courses en Angleterre en 39 de valeur, Graine de Pastel (Ribchester), gagnante de deux épreuves en 38 de valeur, ainsi qu’Alma Bella (Wootton Bassett) qui a gagné deux courses entre 1.300m et 1.700m (en 31 de valeur). Lucelle a également un 2ans par Almanzor (Wootton Bassett) acheté 24.000 € par Marc Pimbonnet en octobre chez Arqana, l’an dernier. Lucelle a un yearling par Kameko et elle est partie à Starsplangedbanner. Alma Bella, elle, est partie à la saillie de Pinatubo.

La deuxième mère, Larceny (Cape Cross), a sept produits en âge de courir dont quatre vainqueurs. On lui doit surtout The Black Princess (Iffraaj), lauréate à 2ans sur les 1.600m de Kempton. À 4ans, elle a remporté les Lancashire Oaks (Gr2, 2.400m) et le Prix Allez France (Gr3). Sous la troisième mère, on retrouve les gagnants classiques Latice (Inchinor), et Lawman (Invincible Spirit), stationné au haras du Mazet en 2024.

Giant’s Causeway

Shamardal

Helsinki

Lope de Vega

Vettori

Lady Vettori

Lady Golconda

LOOK DE VEGA (K) (M3)

Sadler’s Wells

High Chaparral

Kasora

Lucelle

Cape Cross

Larceny

Laramie

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’06’’72

De 1.000m à 600m : 27’’59

De 600m à 400m : 13’’02

De 400m à 200m : 11’’27

De 200m à l’arrivée : 11’’61

Temps total : 2’10’’21

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires