mardi 18 juin 2024
AccueilInternationalOpera Singer prête à redonner de la voix

Opera Singer prête à redonner de la voix

THE CURRAGH (IE), DIMANCHE

TATTERSALLS IRISH 1.000 GUINEAS (Gr1)

Opera Singer prête à redonner de la voix

Il y a près de huit mois de cela, à Longchamp, Opera Singer (Justify) s’adjugeait en championne, de cinq longueurs, le Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1) avec à la clé un rating 118 qui la situe entre deux gagnantes d’Arc : l’exceptionnelle Zarkava (Zamindar) et Found (Galileo). Dimanche, Opera Singer effectuera une grande rentrée dans les Tattersalls Irish 1.000 Guineas (Gr1) après avoir vu sa préparation perturbée par un souci de santé. Sa présence n’a pas fait le vide, tant s’en faut, Aidan O’Brien, son entraîneur, décidant même d’aligner trois autres pouliches en cas de défaillance de sa meilleure cartouche… Une course de rentrée après pareille absence comporte toujours des aléas mais la classe parle pour Opera Singer. Reste qu’elle devra également surmonter un mauvais numéro dans les stalles, le 13 sur 14, ce qui n’est pas l’idéal pour une pouliche qui aime aller en tête…

Les choristes redoutables

Les trois rivales les plus redoutables pour Opera Singer ont toutes déjà couru cette saison. Fallen Angel (Too Darn Hot), lauréate des Moyglare Stud Stakes (Gr1), était la favorite des 1.000 Guinées (Gr1) mais elle a échoué non sans excuses. Un peu allante au départ, la pouliche a ensuite voyagé dans le mauvais wagon avant de se retrouver prise de vitesse dans une course qui s’est jouée sur un long démarrage. Elle retrouve le Curragh et pourrait avoir bien progressé. La française d’élevage Vespertilio (Night of Thunder), deuxième des Moyaglare Stud, a connu un parcours difficile dans l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1) ce qui ne l’a pas empêchée de compléter le podium, à une demi-longueur de la consécration. À Lilac Rolla (Harry Angel) arrive le jour J invaincue en trois sorties. On gardera aussi en tête qu’à 2ans, elle avait devancé Opera Singer.

Trois outsiders à retenir

Paddy Twoney, entraîneur d’A Lilac Rolla, présentera également Purple Lily (Calyx). Après deux victoires, cette dernière s’est inclinée dans les Salsabil Stakes (Gr3) face à Ezeliya (Dubawi), la candidate de Son Altesse l’Aga Khan aux Oaks (Gr1) avec une excuse de taille : son jockey, Bill Lee, avait perdu les étriers à la lutte. Pour la casaque princière, Dermot Weld va seller Azada (Siyouni), titulaire d’un probant succès pour sa seule tentative, à 2ans, avec le style d’une pouliche de classe. Ralph Beckett joue la carte de la fraîcheur avec Skellet (Kingman), placée de Groupe à 2ans.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires