dimanche 19 mai 2024

Symbole

Symbole

Il y a tout juste 20 ans, en 2004, disparaissait Robert Sangster. Peu de gens ont autant influencé le galop moderne que ce flamboyant Anglais. Grand financeur du décollage de Coolmore, il a eu des centaines de chevaux dans les quatre continents à son apogée (Irlande, Angleterre, France, Australie, États-Unis, Venezuela… ). En Europe comme en Australie, c’est une légende. Sa célèbre casaque a remporté deux fois la Poule d’Essai des Pouliches (en 1982 et 1986) et une fois celle des Poulains (1998). Sa biographie, un des rares best-sellers de notre univers, est intitulée Horse Trader : Robert Sangster and the Rise and Fall of the Sport of Kings. Et de là-haut, il doit être ravi de voir que son fils Sam est lui aussi un horse trader particulièrement doué. Sam Sangster a en effet déniché pour “seulement” 50.000 Gns Kathmandu (Showcasing), alors 2ans inédite. Placée de Groupe, elle avait pris part à la Poule avec la mythique casaque Sangster. Kathmandu est entraînée par Brian Meehan à Manton Estate, le centre d’entraînement créé par Robert Sangster. L’année dernière, Sam Sangster (le courtier) et Brian Meehan (l’entraîneur) ont brillé avec Isaac Shelby (Night of Thunder), deuxième de la “Poule”.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires