jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesUn anniversaire Exxtra pour Anja Wilde

Un anniversaire Exxtra pour Anja Wilde

Longchamp, dimanche

Prix du Palais-Royal (Gr3)

Un anniversaire Exxtra pour Anja Wilde

1er EXXTRA

2e BREIZH SKY

3e MOUNT ATHOS

Depuis plusieurs semaines, Longchamp nous a habitués à accueillir les chevaux au rond de présentation… sous des trombes d’eau ! Dimanche, il a fallu attendre la sixième course du programme, le Prix du Palais-Royal (Gr3), pour que, comme à l’accoutumée (enfin presque), la pluie fasse son apparition. Un déluge qu’Exxtra (Starspangledbanner) a vu arriver d’un bon œil, offrant quelques minutes plus tard un bien beau cadeau d’anniversaire à sa propriétaire, Anja Wilde.

Un parcours parfait

Dans une épreuve emmenée par Breizh Sky (Pedro the Great), Exxtra a voyagé à la corde, en deuxième partie de peloton. Brillante en début de parcours, elle a pu respirer et se rapprocher dans le tournant. Toute la course, Alexis Pouchin a fait le choix de pister Yosemite Valley (Shamardal), le favori. Un choix tactique payant puisque le poulain irlandais a pu l’emmener loin dans la ligne droite. Décalé de son sillage à 300m du but, Exxtra a placé sa pointe de vitesse pour s’imposer, uniquement sollicitée aux bras, d’une longueur et demie devant Breizh Sky. Une encolure plus loin, Mount Athos (Dark Angel) et Yosemite Valley se partagent la troisième place.

Au hasard d’une rencontre

Anja Wilde était présente dimanche à Longchamp. Entre deux gouttes d’eau, lorsqu’elle a compris qu’Exxtra allait remporter le Prix du Palais Royal, elle est sortie de son abri au niveau du podium, pour aller soutenir de la voix sa représentante, revêtue d’un foulard orange et d’une robe noire… aux couleurs de sa casaque ! Après la course, elle nous a précisé : « Je l’aime depuis le début ! J’ai toujours placé beaucoup d’espoirs en elle et elle a l’air de constamment progresser. Nous sommes sous le charme. Nous sommes partis ce matin de Baden-Baden pour venir à Paris et c’est le meilleur cadeau d’anniversaire que je puisse recevoir. Pour l’instant, c’est le meilleur cheval que j’aie eu. Ses entraîneurs décideront pour la suite de son programme. J’ai rencontré Carlos et Yann à une fête organisée chez moi, en Allemagne. Nous ne nous connaissions pas et tous deux revenaient des ventes Arqana. Je leur ai demandé ce qu’ils avaient acheté et ils m’ont parlé de cette pouliche, me disant qu’elle était toute petite. Je l’ai achetée sans même la voir car c’est une petite-fille de Rolly Polly, que j’ai bien connue. La pouliche s’appelle Exxtra car, lorsque je demandais de ses nouvelles à Carlos, il me disait toujours qu’elle était “extra”. Nous avons toujours eu des chevaux en France à l’entraînement et j’aime beaucoup les courir ici. Pour la première fois, et ce depuis trois ou quatre semaines, j’en ai aussi un en Allemagne, chez ma fille, entraîneur et propriétaire. »

Le Prix de la Forêt comme objectif en passant par le Maurice de Gheest

Carlos Lener nous a dit : « Lors de sa dernière sortie, Exxtra n’était pas à 100 %, mais aujourd’hui, nous étions très confiants, surtout avec l’assouplissement du terrain. Elle est à l’aise sur toutes les pistes mais quand ces dernières sont souples, elle est encore meilleure. Elle reste parfois spéciale avant la course mais elle a tout de même mûri. Son prochain objectif est le Prix de la Forêt (Gr1) mais je pense que nous allons d’abord passer par le Maurice de Gheest (Gr1). Plus il y a de rythme et plus elle est à son affaire. Je pense que dans ces deux courses, les représentants venus d’outre-Manche en apporteront. La ligne droite ne devrait pas lui poser problème car elle a beaucoup de vitesse. »

Breizh Sky vers le Prix Maurice de Gheest

Lauréat du Prix du Gros Caillou (Classe 1), il y a 17 jours, Breizh Sky devrait désormais, lui aussi, prendre la direction du Prix Maurice de Gheest, comme nous l’a indiqué Alessandro Botti : « Je ne suis pas certain que la piste assouplie nous ait avantagés. J’ai l’impression qu’il a compris où se trouvait la sortie car plus il s’en rapprochait et plus il penchait. Théo Bachelot m’a dit qu’il avait un peu de mal à tenir le cheval en ligne. C’est un parcours spécial pour moi car soit mes pensionnaires gagnent, soit ils font des bêtises. J’avais été rétrogradé avec Amilcar… Breizh Sky va gentiment se diriger vers le Maurice de Gheest (Gr1). »

Yosemite Valley pourrait être rallongé

Yosemite Valley (Shamardal) restait sur un succès dans les Lester Piggott Gladness Stakes (L) et il se présentait comme le cheval à battre. Mais, cette année, les étrangers n’ont rien pu face aux français. Le visiteur se classe cependant troisième, dead-heat avec Mount Athos (Dark Angel). Alan Cooper, racing manager Niarchos, nous a indiqué après la course : « Yosemite Valley réalise une performance correcte. Il est resté un peu longtemps dans sa boîte et n’est pas parti comme espéré. Il court très bien. Sur sa performance du jour, nous pourrions envisager de le voir courir sur le mile. Donnacha O’Brien nous le dira. Nous l’avons toujours aimé. Il avait connu un petit problème à la fin de son année de 2ans et revient bien. »

Une petite-fille de Rolly Polly

Élevée par Isabelle Corbani et Jedburgh Stud, Exxtra est une fille de Starspangledbanner (Choisir), qui fait la monte à Coolmore. Elle a été achetée 26.000 € par ses entraîneurs, Carlos et Yann Lerner, à la vente de yearlings Arqana d’octobre 2021. Exxtra était présentée par Jedburgh Stud. Sa mère, Rolling Stone (Raven’s Pass), n’a pu s’illustrer en six sorties. Elle s’est tout de même classée troisième d’une course G au Lion-d’Angers, sur 1.400m. Exxtra est son premier gagnant. Elle a un 2ans par City Light (Siyouni), nommé Double Up, qui a été racheté foal pour 150.000 € à la vente d’élevage d’Arqana en 2022 puis vendu 85.000 € à la vente de yearlings d’octobre Arqana 2023 à Gérard Larrieu (Chantilly Bloodstock Agency). Il est actuellement à l’entraînement chez Stéphane Wattel. Rolling Stone a également un yearling par City Light. Elle est suitée par Saxon Warrior (Deep Impact) et va être saillie par Hello Zoumzain (Kodiac).

La deuxième mère, Rolly Polly (Mukaddamah), a été élue championne des 2ans en Italie. En compétition, elle a notamment remporté le Prix Robert Papin (Gr2). Au haras, on lui doit Rosa Bonheur (Mr. Greeley), deuxième du Prix de la Cochère (L). Cette dernière n’est autre que la mère de Racing Bull (Dark Angel), lauréate du Maker’s Mark Mile et de l’Hollywood Derby (Grs1) et mère de Raging Bull (Dark Angel), gagnant des Maker’s Mark Mile Stakes (Gr1) aux États-Unis. C’est la souche de Rumba Loca (Sri Pekan), lauréat des 2.000 Guinées italiennes (Gr2).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 23”01

De 1.000m à 600m : 23”03

De 600m à 400m : 11”31

De 400m à 200m : 11”42

De 200m à l’arrivée : 11”89

Temps total : 1’20”66

Danehill Dancer

Choisir

Great Selection

Starspangledbanner

Made of Gold

Gold Anthem

National Song

EXXTRA (F4)

Elusive Quality

Raven’s Pass

Ascutney

Rolling Stone

Mukaddamah

Rolly Polly

Rare Sound

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires