mardi 25 juin 2024
AccueilInternationalUne souche française à l'honneur avec Redemption Day

Une souche française à l’honneur avec Redemption Day

Festival de Punchestown (IE), mercredi

Champion INH Flat Race

Une souche française à l’honneur avec Redemption Day

Né en Angleterre, aux bons soins de David Futter et William Kinsey, Redemption Day (Blue Brésil) provient d’une origine française. C’est Richard Venn qui avait acheté la mère du cheval, Cutielilou (Astarabad), à la vente d’élevage Arqana pour 17.500 € en 2014. Redemption Day a également un itinéraire particulier puisque, normalement, les chevaux ne font qu’une saison en bumper. Lui en a fait une lors de la saison 2021-2022, terminant deuxième du Champion Bumper (Gr1) de Punchestown en 2022. Absent plus de 600 jours ensuite, il a repris la compétition dans les bumpers et a gagné ce fameux Champion Bumper irlandais cette année.

D’abord placé au centre du peloton, Redemption Day a progressivement rétrogradé, passant dernier après le tournant des tribunes. L’allure a été sélective et le cheval de Tim O’Driscoll a fait le tour du peloton dans le tournant final, passant en revue une partie de ses adversaires. Il est arrivé sur la ligne de tête à l’entrée de la ligne droite et s’est imposé de près de quatre longueurs devant The Yellow Clay (Yeats). Le favori français, Jasmin de Vaux (Tirwanako), a beaucoup tiré en début de course et il a rapidement rendu les armes pour finir huitième. Une performance trop mauvaise pour être exacte. Partenaire de Redemption Day, Jody Townend a décroché son premier Gr1. Mentor de Redemption Day, Willie Mullins a déclaré : « Je suis très heureux pour Jody [Townend, ndlr]. À chaque fois, elle monte comme bon lui semble et cela fonctionne ! Nous discutons souvent de la tactique à employer, mais au final, elle monte comme elle veut ! »

Le neveu d’un lauréat du Champion Bumper de Cheltenham

Redemption Day est un fils de Blue Brésil (Smadoun), étalon à Gleview Stud en Irlande, et de Cutielilou (Astarabad), une jument inédite dont il est le premier produit. C’est le neveu de Cheltenian (Astarabad), lauréat du Champion Bumper (Gr1). Sous la troisième mère, on retrouve sept chevaux black types en obstacle dont Gilder (Cadoudal), vainqueur des Prix Léon Olry-Roederer et Léon Rambaud (Grs2) et deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), Pancho Villez (Villez), gagnant du Prix Fifrelet (L) et Townsville (Numerous), lauréat du Prix Général de Saint-Didier (Gr3).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires