dimanche 16 juin 2024
AccueilCoursesChloé du Berlais, sur sa classe

Chloé du Berlais, sur sa classe

Auteuil, samedi

Prix Bois Rouaud (Haies)

Chloé du Berlais, sur sa classe

La très bien née Chloé du Berlais (Saint des Saints) était l’une des deux inédites du Prix Bois Rouaud. Très belle pouliche, la représentante du haras du Berlais et de Robert Collet a bénéficié d’un parcours école en dernière position. Toute la course, elle a gambadé et, en face, son jockey, Ludovic Philipperon, semblait en avoir plein les bras. Encore dernière à la sortie du tournant final, Chloé du Berlais a progressé librement pour pénétrer dans la ligne droite. Elle a sauté très fort l’avant-dernière haie, ce qui traduisait ses ressources. Elle est arrivée sur la même ligne que cinq pouliches aux avant-postes pour aller sur l’ultime haie. Dans les cinquante derniers mètres, uniquement montée aux bras, Chloé du Berlais a pris le meilleur sur Louise Lambern (Conillon), qui a fait illusion pour le succès. Et elle a résisté à la belle fin de course de Miss Altea Blue (Great Pretender) pour l’emporter d’une tête. Chloé du Berlais devrait enlever son black type et peut-être même un Groupe. Nous lui attribuons donc une JDG Jumping Star.

Une pouliche de qualité à façonner

Jockey de Chloé du Berlais, Ludovic Philipperon a dit au micro d’Equidia : « Je voulais vraiment lui donner la meilleure des leçons. Je l’ai montée en dernière position toute la course pour qu’elle apprenne quelque chose. Elle a du galop, un bel abattage, mais elle voudrait presque trop en faire. À l’entrée de la ligne droite, elle a eu une belle accélération. Elle a de la classe et de la marge sur les obstacles. Elle est encore bébé, très immature. Elle a sauté deux mètres sur l’avant-dernière haie et s’est reprise devant. On sent qu’il y a de la qualité, mais il faut la façonner. Elle va passer un bon été et reviendra avec des prétentions en fin de saison. Sa mère m’a offert mon premier Gr1. De là à gagner un Gr1, nous en sommes encore loin, mais nous pouvons rêver avec Chloé du Berlais. »

Miss Altea Blue a eu un bon parcours d’attente et elle a terminé fort. Une foulée après le poteau, elle se serait imposée. Elle a fini deuxième devant Murcia (Doctor Dino), laquelle s’est bien relancée sur le plat.

Une mère gagnante du Cambacérès

Élevée par le haras du Berlais, Chloé du Berlais est une fille de Saint des Saints (Cadoudal), étalon au haras d’Étreham, et de Chimère du Berlais (Martaline), gagnante du Prix Cambacérès (Gr1) avec Ludovic Philipperon et quatre fois sur un podium de Groupe sur les haies d’Auteuil. Elle est la sœur de Cerbère du Berlais (Kapgarde), troisième sur les haies de Compiègne pour ses débuts, et le dernier produit de sa mère. La deuxième mère, Shinca (Port Lyautey), a couru trois courses en plat et elle en a remporté une. Elle a donné Shinco du Berlais (Indian River), gagnant des Prix La Barka (Gr2), Roger Saint et Dominique Sartini (Ls), Lucky du Berlais (Ultimately Lucky), vainqueur du Prix Jean Stern (Gr2) et Sherkan du Berlais (Bonnet Rouge), troisième du Prix Cambacérès (Gr1).

Green Dancer

Cadoudal

Come to Sea

Saint des Saints

Pharly

Chamisène

Tuneria

CHLOÉ DU BERLAIS (F3)

Linamix

Martaline

Coraline

Chimère du Berlais

Port Lyautey

Shinca

Chinca

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires