vendredi 14 juin 2024
AccueilCoursesKiss Langy, de plus en plus haut

Kiss Langy, de plus en plus haut

Auteuil, samedi

Prix James Hennessy (Listed, Steeple-chase)

Kiss Langy, de plus en plus haut

Sur une piste qui s’est considérablement alourdie au fil de la réunion, à cause des averses, le Prix James Hennessy (L) a été fertile en rebondissements. À la double barrière, Garibaldi (Cloth of Stars) est tombé, entraînant Royal Saga (Chœur du Nord) dans sa chute. À l’oxer, la grande favorite, Sissi du Mesnil (Kapgarde), a touché l’obstacle avec ses postérieurs alors qu’elle était en tête et elle est tombée, faisant chuter Giacomo (Storm the Stars). Kiss Langy (Tunis) a alors pris les commandes et, hormis une petite erreur sur le petit open-ditch, elle a parfaitement sauté. Elle a assuré la fin du parcours et elle s’est envolée pour finir, l’emportant de sept longueurs devant Mask d’Amour (Masked Marvel), sérieux dans le parcours et qui va encore progresser, et Quiniland (Pether’s Moon). Kroisade (Jeu St Éloi) a accumulé les fautes et elle n’a pu faire mieux que quatrième.

Une grande guerrière

Lauréate de quatre de ses sept sorties, Kiss Langy est une pouliche qui ne cesse de progresser et on peut logiquement la voir briller dans les Groupes. Son jockey, Clément Lefebvre, a eu ces mots : « Après la rivière, il y avait énormément d’enfants et de gens qui criaient. Je croyais donc que la course était neutralisée. Je suis donc arrivé sur la haie du Pavillon en me demandant si l’épreuve était arrêtée. De ce fait, nous sommes allés en reculant sur le petit open-ditch. Elle a donc fait une erreur. Et après, nous y sommes allés et elle a très bien sauté. Elle a été parfaite car je ne l’ai pas aidée, inconsciemment. C’est une grande guerrière qui a de la bonne volonté. Elle a un cœur plus gros qu’elle. Elle va se surpasser toute l’année grâce à son cœur. » De son côté, son mentor, Donatien Sourdeau de Beauregard, très ému, a ajouté : « Ce n’était pas prévu de faire comme cela. Son jockey a fait ce qu’il fallait. C’est génial… Pour l’écurie, l’équipe, Clément… »

Direction La Périchole pour Quiniland

Troisième derrière Kiss Langy et Mask d’Amour, Quiniland a fait illusion pour la victoire entre les deux derniers obstacles. Son entraîneur, Gabriel Leenders, nous a dit : « J’ai pensé également qu’il allait gagner, mais il manque peut-être d’un peu de classe par rapport à d’autres chevaux. Nous allons aller sur le Prix La Périchole (Gr3). Il sera mieux sur 4.400m, mais il doit apprendre à gérer ses efforts. Je pense aussi qu’il est mieux sur un terrain rapide. »

La nièce d’un lauréat de Listed sur les claies en Angleterre

Élevée par Patrice Vagne, Kiss Langy est une fille de Tunis (Estejo), étalon au haras de Cercy, qui fait feu de tout bois notamment avec Kappa d’Estruval, Ella Duchic, laquelle lui a offert une première Listed dans le Prix Gaston Branère, Koppa, Kelibia, Kouca de Thaix et donc Kiss Langy… La mère, Upsonne (Voix du Nord), est une jument inédite qui a donné aussi Jibson (Cokoriko), lauréat sur les haies d’Angers et de Cagnes-sur-Mer. Après Kiss Langy, Upsonne a eu Mon Langy (Tunis), un 2ans. Kiss Langy est la nièce de Medison (Vidéo Rock), vainqueur de Listed sur les claies de Sandown. Elle appartient à la famille d’Eragone (Martaline), troisième du Prix Santo Pietro (L) et lauréat sur les haies d’Auteuil et de Compiègne, mais surtout de Kamillo (Agent Bleu), à l’arrivée du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1).

Johan Cruyff

Estejo

Este

Tunis

Llandaff

Tracja

Turbia

KISS LANGY (F4)

Valanour

Voix du Nord

Dame Édith

Upsonne

Altayan

Colombia III

Ogigy

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires