lundi 17 juin 2024
AccueilVentesLes premiers lots de l’Auctav Arabian Summer Sale sont connus

Les premiers lots de l’Auctav Arabian Summer Sale sont connus

Les premiers lots de l’Auctav Arabian Summer Sale sont connus

Auctav a dévoilé les premiers lots de l’Arabian Summer Sale. Cette vente 100 % online consacrée aux pur-sang arabes, se déroulera en deux sessions le mardi 25 juin.

Ivoire et Or, une 4ans au top

Fille de Josco du Cayrou, Ivoire et Or s’est imposée de deux longueurs mi-mai à Bordeaux dans la Sheikha Fatima Bint Mubarak Cup, remontant le peloton dans la phase finale. À 4ans, la femelle montre un tout nouveau visage, celui de la maturité. La famille Lopez l’a fait naître et l’entraîne également, confirmant la progression d’Ivoire et Or au fil du temps.

Anthony Lopez, entraîneur, a déclaré : « C’est une pouliche tardive qui a énormément évolué de 3 à 4ans. En fin d’année dernière, je l’ai mise au pré et elle a beaucoup grandi, atteignant 1m63. J’ai aussi compris que sa vraie distance était 1.600m car elle a besoin de rythme. Sur 2.000m, elle en faisait trop et devait avoir le parcours parfait. Aujourd’hui, elle est beaucoup plus sereine et peut exprimer son potentiel sur le mile. Côté pedigree, c’est l’héritage de mon père. La famille d’Ivoire et Or a beaucoup de cadre. Elle est le premier produit de sa mère Dame d’Or (Djebel Lotois). »

La propre sœur de Sivit Al Maury au catalogue

Sainte Al Maury (Akbar) est issue de l’une des plus belles souches de l’élevage de Renée Koch. Sainte Al Maury est en effet la sœur utérine de Sylvine Al Maury (Munjiz), championne en piste avec quatre victoires de Groupe 1 en Europe. Elle est surtout la propre sœur de l’étalon Sivit Al Maury qui a prouvé sa valeur de la France à l’Angleterre et jusqu’en Turquie où il a remporté le Malazgirt Trophy (Gr1 PA). Ses premiers 3ans sont attendus en piste cette année.

La poulinière Sainte Al Maury, présentée pleine d’Al Mourtajez, a trois produits qui ont déjà couru : Santé Al Maury (Munjiz), désormais poulinière, s’est classée quatrième de Gr3 PA, Syvalereu Al Maury (Dahess) et Saint Al Maury (Munjiz) ont déjà pris des places à Abu Dhabi et aux Émirats arabes unis. Renée Koch, qui l’a élevée, commente : « C’est une jument bien faite, présentée pleine d’Al Mourtajez. Elle est issue d’Akbar qui n’a pas eu beaucoup de descendants mais ceux-ci se sont montrés performants. Sainte a un pedigree 100 % français, ce qui la rend très facile à croiser. »

Une vente en deux sessions

L’Auctav Arabian Summer Sale aura lieu en deux sessions le 25 juin sur auctav.com.

– 14 h : les chevaux à l’entraînement et les 3ans

– 17 h : l’élevage et les 2ans

Les inscriptions sont encore ouvertes pour quelques jours.

Golden Belle en vente flash le 14 juin

Auctav a aussi annoncé la vente flash, le vendredi 14 juin, de Golden Belle (Martinborough), de 18 h à 18 h 30. La 3ans reste sur une victoire acquise par cinq longueurs pour ses débuts dans le Prix Helissio (Inédits), sur 2.400m à Saint-Cloud. Elle était la seule femelle au départ. Par Martinborough (Deep Impact), elle est une fille de Golden Clou (Kendor), gagnante et black type avec plusieurs places au niveau Listed, dont une troisième dans le Grand Prix de la Riviera – Côte d’Azur (L). Elle s’est aussi classée quatrième du Prix Cléopâtre (Gr3). Au haras, elle a huit produits en âge de courir dont sept gagnants : Golden Rajsa (Rajsaman) totalise dix-sept podiums dont neuf victoires sur des distances de 1.700 à 2.000m. Il affiche plus de 300.000 € de gains. Golden Witch (Elvstroem) a brillé sur les haies d’Auteuil à 4ans en s’imposant au niveau Listed et se plaçant à ce niveau à 5 et 6ans. C’est la souche de Kaadam (Saint des Saints), le lauréat du Prix Congress (Gr2) et ainsi meilleur steeple-chaser de 3ans en 2023. En 2024, il s’est classé quatrième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1).

Mathieu Brasme, son entraîneur, commente : « Elle est toute neuve et s’est déclenchée récemment à l’entraînement. Sa victoire est pleine de promesses. Elle a toutes les qualités pour faire une bonne pouliche de plat sur la distance et passer sur les obstacles si son futur entourage le souhaite. Elle n’a jamais sauté, mais physiquement, mentalement, et au niveau du pedigree, elle a tout ce qu’il faut pour faire une excellente performeuse sur les obstacles. Elle va encore bien évoluer physiquement au cours des prochains mois. »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires