lundi 17 juin 2024
AccueilCoursesThe Stomp est mort

The Stomp est mort

The Stomp est mort

C’était l’un des sauteurs les plus attachants de ces dernières décennies. Et mardi, François Nicolle avait de l’émotion dans la voix quand il a nous a appris qu’il avait retrouvé The Stomp (Layman) mort dans son paddock le matin même. Le cheval coulait des jours heureux chez son entraîneur, en compagnie d’autres retraités : « Il a dû faire une crise cardiaque… Tout le monde est très triste. The Stomp était un cheval très attachant, et quel cheval ! “Pompon” avait débuté en avril de ses 2ans, et il a couru jusqu’à ses 10ans, sans avoir ne serait-ce qu’une molette ! C’était le roi de Compiègne. Un sacré cheval, magnifique, avec une tête très expressive, et son petit caractère, comme tous les bons chevaux. »

Élevé par le haras d’Haspel, The Stomp avait été acheté yearling à Osarus par Jean-Claude Rouget, et il a commencé sa carrière en plat, gagnant dès l’âge de 2ans. Puis The Stomp est passé chez François Nicolle, toujours pour les couleurs de son ami entraîneur. Deux fois sur le podium des deux dernières éditions de la Grande Course de Haies d’Enghien (Gr3), et gagnant de trois Prix de Besançon (L), il s’est aussi illustré à Auteuil où il a remporté le Prix Dawn Run (L). Quand Compiègne a pris la suite d’Enghien, il a remporté à deux reprises le Prix Romati (Gr3), une fois le Prix de la Gascogne (Gr3), une fois le Prix Jim Crow (L) – qui porte désormais son nom… Il a terminé sa carrière avec près d’un million d’euros de gains.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires