dimanche 23 juin 2024

Transport

Transport

Des chercheurs se sont intéressés au transport des chevaux, voulant déterminer quelle orientation du cheval par rapport à la route était le plus confortable pour lui. Une étude a été menée sur 12 trotteurs américains, qui ont effectué chacun trois voyages de 200 km en camion, en étant orientés une fois dans le sens de la marche, une fois perpendiculairement à la route et une fois dos à la route. Les chevaux ont été examinés à 5 reprises : au repos dans leur boxe, à l’embarquement, au débarquement, au repos dans leur boxe 2 h après le transport, et au repos dans leur boxe 4 h après le transport. L’examen consiste en la mesure de la fréquence cardiaque et de la fréquence respiratoire, la prise de température et une prise de sang. Une observation comportementale est aussi faite à ces 5 moments. Les chevaux ayant voyagé dans la position perpendiculaire à la route éprouvaient une fatigue musculaire plus importante que les autres : ils avaient besoin de 4 h pour retrouver un taux de créatine kinase normal. La position dans le sens de la marche a généré du stress, traduit par une augmentation de concentration de cortisol au déchargement. La position dos à la route n’a pas modifié les paramètres physiologiques par rapport à l’analyse des chevaux au boxe mais l’observation montre davantage de mouvements chez ces chevaux lors du voyage par comparaison avec les deux autres positions.

Cet article a été traduit et synthétisé par les membres de l’association Sciences Équines. Pour consulter le site de cette association et découvrir leurs différents travaux, cliquez ici.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires