mardi 18 juin 2024
AccueilCoursesAmboise peut rêver de la vie de château

Amboise peut rêver de la vie de château

Saint-Cloud, dimanche

Prix Astronomie (Classe 1)

Amboise peut rêver de la vie de château

Lorsqu’elle a ouvert son palmarès pour sa troisième sortie dans un maiden sur 2.000m à Longchamp, le 30 avril, Amboise (Dubawi) montrait qu’elle revenait bien. Facile lauréate ce jour-là, l’élève et représentante de Juddmonte laissait penser qu’elle allait pouvoir monter plusieurs échelons à la fois dans un avenir proche. Revue avec intérêt au départ du Prix Astronomie (Classe 1), Amboise n’a pas manqué de saisir l’opportunité, s’imposant avec le style d’une pouliche qui peut désormais prétendre aux courses de Groupe.

Bien partie, la pensionnaire d’André Fabre a été relayée par Sunburst (Siyouni) et Zeeyara (Nathaniel). Prenant la main de son partenaire, Mickaël Barzalona, cette dernière a mené avec plus d’une dizaine de longueurs d’avance sur ses rivales. Encore nettement en tête à la sortie du tournant final, Zeeyara a commencé à trouver le temps long à 350m du poteau. À l’inverse, Amboise s’est mise à produire son effort à cet instant. Dominant facilement Zeeyara, c’est ensuite avec Sunburst qu’elle a dû lutter pour la victoire. Mais Amboise a encore prouvé sa supériorité face à Sunburst, comme cela avait déjà été le cas lors de leurs débuts communs sur le sable de Deauville, en décembre dernier. Sauvée par le poteau, Sunburst parvient à conserver la deuxième place à trois longueurs. Elle résiste à la bonne fin de course de Nassandres (Le Havre), laquelle échoue seulement d’une tête pour un meilleur classement.

Elle pourra tenir 2.400m

Le représentant en France de Juddmonte, Claude Beniada, nous a dit « Amboise a encore progressé sur sa récente victoire. Elle avait besoin de courir lorsqu’elle a effectué sa rentrée sur le sable de Chantilly, fin mars. Aujourd’hui, la course a été sélective. C’est une pouliche qui devrait pouvoir tenir la distance de 2.400m. Je ne connais pas encore la suite de son programme, mais elle devrait avoir de belles opportunités à l’avenir. » La pouliche est engagée dans le Prix de Diane Longines (Gr1).

Le deuxième gagnant de la bonne Romantica

Élevée par Juddmonte, Amboise est le quatrième partant de la bonne Romantica (Galileo) et son deuxième gagnant après Brunnera (Dubawi), deuxième de Listed à 3ans sur les 2.800m de Bath. C’est un croisement reconnu (Dubawi sur Galileo) qui a donné 19 black types (sur 86 partants, soit 22 %) dont plusieurs lauréats de Gr1 (Night of Thunder,  Ghaiyyaath…). Romantica a gagné le Prix Jean Romanet (Gr1) et s’est classée deuxième du Breeders’ Cup Filly and Mare Turf (Gr1).

La deuxième mère, Banks Hill (Danehill), a gagné les Coronation Stakes, le Prix Jacques Le Marois et le Breeders’ Cup Filly & Mare Turf (Grs1). Son fils, Ideal World (Kingmambo), fait partie des meilleurs étalons d’Afrique du Sud. Banks Hill est par ailleurs l’aïeule de Belbek (Showcasing), lauréat du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1) …

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’08’’31

De 1.000m à 600m : 27’’43

De 600m à 400m : 12’’69

De 400m à 200m : 12’’46

De 200m à l’arrivée : 12’’75

Temps total : 2’13’’64

Seeking The Gold

Dubai Millennium

Colorado Dancer

Dubawi

Deploy

Zomaradah

Jawaher

AMBOISE (F3)

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Romantica

Danehill

Banks Hill

Hasili

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires