mardi 18 juin 2024
AccueilInternationalElite Status, en route vers les Norfolk

Elite Status, en route vers les Norfolk

SANDOWN PARK (GB), JEUDI

NATIONAL STAKES (L)

Elite Status, en route vers les Norfolk

L’Angleterre a trouvé un poulain pour essayer de contrecarrer les plans d’American Rascal (Curlin et la flèche Lady Aurelia), annoncé au départ des Norfolk Stakes (Gr2) par l’incontournable Wesley Ward. Jeudi soir à Sandown, Elite Status (Havana Grey) a causé forte impression dans le National Stakes (L). Son jockey, Clifford Lee, s’est tenu non loin de la tête avant d’appuyer sur la touche “GO” à 400m du poteau. Elite Status a alors laissé ses rivaux sur place, s’imposant de cinq longueurs devant World of Darcy (Soldier’s Call) qui a offert pour l’occasion le jumelé à Karl Burke. Les National Stakes sont un tremplin vers Royal Ascot. Mais il faut remonter à 2013 pour trouver une gagnante capable de remporter un Groupe au cours du meeting Royal. Il s’agissait de Rizeena (Iffraaj), qui avait réussi le test à Sandown, perdant les poulains en route (de 3 longueurs) avant de dominer dans les Queen Mary (Gr2) la Wesley Ward, Sweet Emma Rose (City Zip). Malgré la présence annoncée du dragster américain et, à presque quatre semaines de la course, les bookmakers font d’Elite Status leur favori à 2/1 pour les Norfolk Stakes (Gr2). Karl Burke ne tarit pas d’éloges sur ce poulain : « Elite Status est un super sprinter en puissance. À l’entraînement je ne lui ai pas encore demandé grand-chose. C’est un grand modèle qui possède de magnifiques foulées et encore de la marge. Je sais que Wesley Ward viendra avec quelques-unes de ses flèches mais il faudra aller très vite pour battre mon poulain. D’autant que je pense que le profil d’Ascot ne sera pas un souci pour lui… »

Il est meilleur qu’Havana Grey

Karl Burke a également entraîné le père d’Elite Status, le Champion First Crop Sire Havana Grey (Havana Gold). Qui mieux que lui dès lors pour les comparer ? « Havana Grey est un super étalon qui fait le plein de gagnants tous les jours. Ceci dit, sans rien lui enlever en tant que compétiteur, je pense qu’Elite Status possède plus de talent et de marge. Il a le même mental que son père. C’est un cheval très facile à entraîner. » Havana Grey avait remporté les National Stakes en 2017 avant d’ajouter à son CV les Molecomb Stakes (Gr3), ainsi qu’une deuxième place dans le Prix Morny (Gr1). C’est après un succès dans les Flying Five (Gr1), à 3ans, qu’il a mérité sa place au Whitsbury Manor Stud.

Sa tante a gagné la même course

En 2022, les 81 yearlings d’Havana Grey ont été vendus au prix moyen de 66.775 €. Elite Status, élevé par Whitsbury Manor, fut le top price à 325.000 (392.500 €). C’est le premier gagnant black type de la deuxième génération (109 juniors) du jeune étalon. Avec la première, il a produit 4 gagnants de Groupe, 4 de Listeds et 8 autres black types sur un total de 116 sujets. Elite Status est le premier produit de sa mère Dotted Swiss (Swiss Spirit) qui a gagné trois courses. La deuxième mère, Luxuria (Kheleyf), a remporté une course à 2ans et elle a donné 4 gagnants sur les courtes distances. C’est une demi-sœur de Sweepstake (Acclamation), lauréate des National Stakes (L) en 2007 avant de produire, après avoir été saillie par Australia (Galileo), le gagnant de Gr1 Broome, ainsi que Point Lonsdale qui a brillé deux fois dans les Grs2 et est placé de Gr1.

Un yearling par Havana Grey, frère d’Elite Status, a été acheté 82.000 Gns (99.000 €) l’an dernier chez Tattersalls December Foal par JC Bloodstock.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires