vendredi 14 juin 2024
AccueilCoursesAmerican Sonja, dure comme une irlandaise

American Sonja, dure comme une irlandaise

Longchamp, dimanche

Prix Volterra (L)

American Sonja, dure comme une irlandaise

Gagnante de grands handicaps en Irlande, American Sonja (Tasleet) avait pour elle son expérience et sa dureté. Christophe Soumillon devait bien le savoir ! La pouliche partait de la stalle 7 et le jockey a fait le forcing en partant, lui demandant un effort pour se placer en tête de la course. Il a repris et a mené tranquillement, la pouliche étant bien détendue dans son rythme. Dès lors, les carottes étaient quasi cuites ! Dans la ligne droite, une fois équilibrée, elle est repartie de plus belle et ses adversaires n’ont pas pu aller la chercher. Les temps partiels indiquent un passage des 400m aux 200m en 10”63 et des 200m à l’arrivée en 11”09. La pensionnaire de Joseph O’Brien s’impose d’une longueur un quart devant Turn Cartwheels (Dream Ahead), laquelle a réalisé une belle ligne droite après avoir patienté au sein du peloton. La troisième place est pour Prija (Shalaa), vue à mi-peloton le long de la corde et assez tendue. Elle est troisième à trois quarts de longueur, gardant une courte encolure sur Kamiyah (Frankel), laquelle est venue prendre un nez à Fancy Me (Pivotal).

Une belle attitude

Représentante de Mark Dobbin, American Sonja restait sur une quatrième place dans les Cornelscourt Stakes (Gr3), où elle avait été battue au balancier pour la troisième place et son black type. Dimanche, en France, la pouliche trouve son black type majuscule, elle qui avait débuté l’année par un probant succès dans un handicap en 40 de valeur.

Christophe Soumillon a commenté au micro d’Equidia : « Je n’avais pas vraiment d’ordre mais, avec son numéro de corde, je ne voulais pas me retrouver bloqué en épaisseur. Elle est partie moyennement : elle n’a pas vraiment fait une faute mais elle avait la tête un peu basse. Je l’ai donc pincée. Tony [Piccone, ndlr] voulait avancer sans vraiment faire le forcing. Dans la ligne droite, je lui ai laissé le temps de s’équilibrer, elle avait du mal à rester contre le rail, penchant un peu vers la gauche. À 350m, je lui ai demandé son effort et elle a très bien répondu. La pouliche avait une très belle action déjà au canter et dans le parcours, ainsi qu’une très bonne attitude. C’est de bon augure. »

Prija se rachète

Deuxième, la régulière Turn Catwheels prend une nouvelle deuxième place dans une Listed, elle qui s’était classée deuxième du Prix Caravelle – Haras des Granges (L). Elle mériterait son caractère gras majuscule. Prija, troisième, a fait un bon bout le long du rail, quand elle a trouvé le passage. Elle se rachète de sa sixième place dans le Prix Finlande (L). Markus Nigge, son entraîneur, nous a dit : « Nous sommes contents car cela ne s’est vraiment pas bien passé la dernière fois ici. Prija se rachète et montre une bonne volonté même si elle s’est montrée un peu allante dans la descente. Le fait d’avoir pris un bol d’air dans la ligne droite lui a tout de même permis de repartir. Nous retrouvions les 1.600m, la pouliche peut faire plus long mais il faut qu’il y ait du rythme. Aujourd’hui, je n’ai pas eu l’impression que la course était plus rapide que la dernière fois sur 1.800m. Prija pourra tenir plus long par la suite, elle conserve toujours notre estime et nous la reverrons certainement au niveau Listed plus tard, mais sur hippodrome plat. Elle nous a également montré aujourd’hui qu’elle peut bien faire dans un bon terrain. »

Le deuxième gagnant black type de Tasleet

Élevée par Whatcote Stud Farm, American Sonja est une fille de Tasleet (Showcasing), étalon de Shadwell, dont elle est le deuxième gagnant individuel black type après Bradsell, qui a gagné les Coventry Stakes (Gr2) à Royal Ascot. Elle est passée trois fois en vente. Foal, à Tattersalls, elle a été vendue 22.000○Gns à Timmy Hillman. Yearling, présentée par Castledillon Stud à la vente de septembre de Tattersalls Irlande, elle a été cédée 30.000○£ à Con Marmane, qui l’a préparée pour les breeze up. Présentée à la Craven breeze up, elle a été achetée 95.000○Gns par Peter Trainor. La mère, Gumhrear (Kodiac), a couru cinq fois sans succès. American Sonja est pour le moment son meilleur produit. Elle est son premier produit black type et son deuxième gagnant après Kodi Dream (Coach House). Son 2ans par Land Force a été vendu 45.000○£ à la breeze up de Goffs UK, présenté par Con Marmane, qui l’avait acquis 30.000○£ à la Premier Yearling Sale.

C’est une souche américaine. La deuxième mère, Tip the Scale (Valiant Nature), a gagné les Higland Happening Stakes (L, 1.700m dirt) et a donné Wildcat Wizard (Forest Wildcat), troisième en 2008 du Prix du Haras de la Huderie (L, 2ans 1.400m).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 41”70

De 1.000m à 600m : 25”95

De 600m à 400m : 11”56

De 400m à 200m : 10”63

De 200m à l’arrivée : 11”09

Temps total : 1’40”93

Oasis Dream

Showcasing

Arabesque

Tasleet

Cadeaux Généreux

Bird Key

Portelet

AMERICAN SONJA (F3)

Danehill

Kodiac

Rafha

Gumhrear

Valiant Nature

Tip the Scale

Balancing Act

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires