mardi 16 avril 2024
AccueilCoursesBouttemont (K) poursuit la grande forme de Phillippe Allaire

Bouttemont (K) poursuit la grande forme de Phillippe Allaire

Chantilly, mercredi

Prix Hampton (L)

Bouttemont (K) poursuit la grande forme de Phillippe Allaire

Sprinter confirmé, Bouttemont (K) (Acclamation) n’avait abordé qu’une seule fois les 1.000m, sans réussite. Pourtant, son entourage songeait depuis quelque temps à le raccourcir de nouveau, et l’occasion était belle aujourd’hui. Ce succès confirme la grande réussite actuelle chez les galopeurs de Phillippe Allaire, qui comptabilise sous ses couleurs 7 victoires en 13 partants en 2023 ! Placé à mi-peloton durant le parcours, le pensionnaire de Yann Barberot a commencé à prendre la mesure de ses adversaires après le passage des tribunes et n’a plus été rejoint. Berneuil (Lope de Vega) se classe deuxième à deux longueurs, un nez devant Zudu Spirit (Zoustar), qui complète le podium.

Deauville dans le viseur

Yann Barberot a commenté : « Je n’avais pas de doutes concernant la distance car le cheval a beaucoup de vitesse naturelle, et Christophe Soumillon voulait le voir évoluer sur 1.000m. Je lui ai mis les œillères australiennes car Bouttemont a tendance à sauter sur les autres chevaux quand ils sont près de lui, c’est devenu un vrai mâle. Cela permet de l’avoir bien concentré. Il n’a pas l’air d’avoir pris une course dure et devrait aller sur le Prix de Ris-Orangis (Gr3), le 9 juillet à Deauville. Cela arrive vite mais je pense qu’il est capable de le faire. Les chevaux de sprint récupèrent assez vite, au contraire des chevaux de distance. Ensuite, nous aurons le Prix de Meautry (Gr3) dont il est le tenant du titre. Nous verrons pour l’automne, mais Bouttemont n’aura certainement pas son terrain. »

Berneuil court bien

Berneuil, tenant du titre de l’épreuve, retrouvait son terrain. Yann Lerner nous a dit : « Je l’ai fait rentrer à Deauville dans un terrain qui était beaucoup trop souple en sachant qu’il risquait une contre-performance. Berneuil avait bien profité cet hiver. Il était revenu au travail en étant assez gros. Et en dernier lieu, il s’est tapé la tête dans sa stalle et avait couru en étant un peu assommé. On sait que Berneuil est assez régulier, même s’il est bien en dessous de ses meilleurs ratings. Il est quand même sur le circuit depuis un moment. Il nous a beaucoup donné mais aujourd’hui, il fait une bonne valeur. Il pourrait courir soit le Prix du Cercle soit directement sur le Petit Couvert. »

Objectif atteint pour Zudu Spirit

Cinquième mi-mai du Prix Texanita (Gr3), Zudu Spirit descendait de catégorie. Son entraîneur, Mauricio Delcher Sanchez, a déclaré : « L’objectif de cette course était qu’elle prenne du black type. Aujourd’hui, sa performance est bonne, nous sommes satisfaits. C’est important pour la valeur de la pouliche mais également pour l’élevage. Elle méritait de décrocher du black type et je pense qu’elle peut encore performer dans ce type d’épreuves. Elle est maniable et a bien couru sur des terrains souples également. Pour la suite, elle pourrait être revue à Deauville. »

Le neveu de Joyful Trinity

Bouttemont a été élevé par l’écurie Pérégrine S.A.S. Présenté par Coulonces Sales, il a été vendu 125.000 € à la vente de yearlings Arqana en août 2019. C’est Yann Barberot qui avait signé le bon. Bouttemont est un fils d’Acclamation (Royal Applause), étalon à Rathbarry Stud, et de Basilia (Fastnet Rock), gagnante de deux courses à 3ans sur 1.200m et 1.300m. Il appartient à la famille de Bolchoï (Dabirsim), lauréat de Classe 1 l’été dernier.

En 2019, Basilia a donné Baseema (Make Believe), gagnante en début d’année à Chantilly. Elle a également Balsamand (Anodin), toujours maiden en neuf sorties et désormais entraîné par Gianluca Bietolini, ainsi qu’un foal par Waldgeist (Galileo). La deuxième mère, Bargouzine (Stravinsky), a fini deuxième du Prix La Flèche (L) avant de produire Joyful Trinity (Zanzibari) – ex Baghadur –, vainqueur de la Hongkong Celebration Cup et du Prix de la Porte Maillot (Grs3), mais aussi trois fois sur le podium au niveau Gr1 à Hongkong. Il s’agit d’une souche argentine où l’on retrouve les championnes locales Bailonguera (Southern Halo) et Bonaventura (Merce Cunningham).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 600m : 23»51

De 600m à 400m : 10»55

De 400 à 200m : 10»76

De 200m à l’arrivée : 11»40

Temps total : 56»22

Waajib

Royal Applause

Flying Melody

Acclamation

Ahonoora

Princess Athena

Shopping Wise

BOUTTEMONT (M5)

Danehill

Fastnet Rock

Piccadilly Circus

Basilia

Stravinsky

Bargouzine

Bailonguera

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires