jeudi 20 juin 2024
AccueilCoursesFenelon peut devenir le roi lyonnais

Fenelon peut devenir le roi lyonnais

14 H 50 • LYON-PARILLY • GRAND PRIX DE LYON-6e ÉTAPE DU DÉFI DU GALOP

Listed – 4ans et plus – 2.400m – 60.000 €

Fenelon peut devenir le roi lyonnais

Dimanche aura lieu la grande réunion lyonnaise de l’année avec toutes les plus belles épreuves d’obstacle et de plat de Parilly au programme, et notamment le Grand Prix de Lyon (L). Lauréat du Prix Bedel (L), la préparatoire à ce Grand Prix, Fenelon (Fastnet Rock) s’est montré très convaincant. Il devra porter une surcharge mais il est en mesure de faire le doublé dimanche. Vainqueur du Grand Prix du Département 06 (L), Mika d’O (Martinborough) a été dominé par Fenelon dans le Prix Bedel, mais c’est un cheval régulier et dur qui doit être en mesure de finir sur le podium. Quatre autres chevaux black types seront en piste : Sir Filip (Ito), deuxième de Gr3 sur 2.800m à Dortmund et qui tentera de faire parler sa tenue, Al Nayyir (Dubawi), également troisième de Gr3 sur 2.800m à Meydan et qui va passer un test en France, Pendulum Valley (Attendu), lequel a sa chance pour les places au vu de sa troisième place dans le Grand Prix du Département 06, et Aude (Shamalgan), qui tourne autour de sa Listed mais doit se racheter. Golden Call (Havana Gold) s’est endurci dans les gros handicaps, catégorie dans laquelle il s’est illustré à plusieurs reprises. Désormais en valeur 46, il peut devenir un très bon cheval pour le Défi du Galop. Excelsior (Motivator) a montré ses limites à ce niveau, pour le moment, mais il n’a que 4ans et il peut bien vieillir.

6e · 14 h 50 > Grand Prix de Lyon

Listed – Plat – À conditions – 6e Étape du Défi du Galop – 60.000○€ – 2.400m. Pour chevaux entiers, hongres et juments de 4ans et au-dessus n’ayant pas depuis le 1er juin 2022 inclus gagné un Groupe○II ni, cette année, gagné un Groupe. Poids : 57 kg.

Cheval Origines Éleveur Propriétaire Entraîneur Jockey (Corde) Pds [Val.]
1 MIKA D’O (H5) Martinborough-Allez Hongkong Christophe Jouandou K. Brieskorn S. Richter A. Pouchin (1) 58,5 [46]
2 FENELON (H5) Fastnet Rock-Aigue Marine Écurie Skymarc Farm Assoc. Famille Moussac/G.Augustin-Nor. N. Clément S. Pasquier (9) 58,5 [46,5]
3 MY LYKA (M4) Intello-Nessita Boho Bloodstock 3s Race Horse Management H. Shimizu S. Planque (2) 57 [44,5]
4 SIR FILIP (H4) Ito-South Carolina Mme Claudia Barsig Mme C. Barsig J.-P. Carvalho H. Journiac (6) 57 [46]
5 EXCELSIOR (M4) Motivator-Féerie Stellaire Christian Bresson Assoc. C.Bresson/P.Zhan/H.Delcorte Mlle F. Bresson I. Mendizabal (7) 57 [43]
6 AL NAYYIR (H5) Dubawi-Bright Beacon Godolphin E. Ab Elhrari R. Le Dren Doleuze J. Claudic (8) 57 [48,5]
7 GOLDEN CALL (M4) Havana Gold-Bugle Call Mme Yvette Pantall H.-A. Pantall H.-A. Pantall T. Piccone (4) 57 [46]
8 PENDULUM VALLEY (M4) Attendu-Galilee Haras du Quesnay Sarl Groupe KR E. Monfort L. Roussel (3) 57 [41]
9 AUDE (F4) Shamalgan-Miss Rail Link Gerard Laboureau LG Bloodstock C. Ferland M. Barzalona (5) 55,5 [43,5]

11 H 58 • LYON-PARILLY • GRAND CROSS DE LYON – 7e ÉTAPE DU TROPHÉE NATIONAL DU CROSS-HARAS DU LION – GENYBET – PRIX ANDRÉ BABOIN

Cross-Country – 6ans et plus – 5.200m – 52.000 €

Gamsoul pour un nouveau Grand Cross

Le timing est serré pour les étapes du Trophée National du Cross et, une semaine avant Corlay, la caravane des champions de la discipline fera escale à Lyon-Parilly pour une belle étape longue de 5.200m. Cette épreuve se courra malheureusement en début de réunion, mais le plateau est intéressant avec Gamsoul (Nicaron), qui n’a fait que progresser depuis l’automne dernier. Vainqueur des Grands Cross de Fontainebleau (L) et de Saumur et récent deuxième de celui de Vichy, il s’annonce comme le favori. Son partenaire Romain Julliot étant momentanément sur la touche, c’est James Reveley qui lui sera associé. Il devra rendre du poids à tous ses rivaux et notamment à Born to be a Queen (Walk in the Park), qui vient de le battre dans le Grand Cross de Vichy. Cette jument, qui s’adapte à tous les parcours, reste sur six succès en cross et, même si elle va découvrir le cross lyonnais, comme Gamsoul, elle peut de nouveau briller. D’autant plus que son entourage a de hautes ambitions avec elle (Craon et Pardubice). Troisième du Grand Cross de Lyon en 2021, le double lauréat du Grand Cross de Vichy, Black’n Roses (Bach) fait partie logiquement des candidats aux places, tout comme Brunch Royal (Sunday Break), gagnant sur le cross lyonnais et deuxième du Grand Cross de Parilly en 2022, mais qui devra se montrer sérieux dans ses sauts cette fois. À l’aise sur le parcours lyonnais, Festin Collonges (Secret Singer), deuxième des préparatoires, et Fiancée du Large (Kapgarde) peuvent monter sur le podium. Quant à Halco de Sarti (Falco), il paraît barré par les deux derniers cités, mais c’est un sauteur très régulier.

13 H • LYON-PARILLY • GRAND STEEPLE-CHASE DE LYON – PRIX CLAUDE GINDRE

Listed – Steeple-chase – 5ans et plus – 4.100m – 74.000 €

Eximia redescend de catégorie

Lauréate de gros handicaps sur les haies de Compiègne, et double gagnante sur le steeple sur cette même piste et à Fontainebleau cette année, Eximia (Nathaniel) est en quête de son black type. Elle pourrait le trouver dans le Grand Steeple de Lyon (L). Elle va découvrir la piste lyonnaise, mais le profil devrait lui convenir. Certes elle devra porter 72 kg, mais c’est une gagnante potentielle. Deuxième du Grand Steeple du Lion (L), Historien (K) (Coastal Path) a déjà réussi de belles performances en haies comme en steeple et il fait partie des favoris avec Manchego (Pastorius), lequel connaît le parcours et reste sur une victoire dans la Grande Course de Haies de Vichy, Swapolie du Mathan (Poliglote), qui a fait une belle rentrée et avait gagné le Grand Steeple de Strasbourg, et Derby de Tendron (Voix du Nord), lauréat du Grand Steeple de Lyon en 2020. Polinuit (Poliglote) n’aurait qu’à répéter sa meilleure valeur pour s’imposer.

3e · 13 h > Prix Claude Gindre – Grand Steeple-Chase de Lyon

Listed – Steeple-chase – Handicap (+9 ; +11) – 74.000○€ – 4.100m. Pour tous chevaux de 5ans et au-dessus.

Cheval Origines Éleveur Propriétaire Entraîneur Jockey Pds [Val.]
1 EXIMIA (F6) Nathaniel-Marcha Fresca West Stow Stud Ltd Ec. Brillantissime M. Seror J. Charron 72 [61]
2 HISTORIEN (H6) Coastal Path-Une Belle Histoire Haras de Saint-Voir Haras de Saint-Voir N. de Lageneste J. Reveley 70 [59]
3 FOX CHALLENGER (H5) Footstepsinthesand-Jona Haras de la Perelle A. Griezmann M. Pitart D. Gallon 69,5 [60,5]
4 POLINUIT (H9) Poliglote-Ma Nuit Chez Maud Sarl Carion E.M.M. Sarl Carion E.M.M. F. Nicolle A. Zuliani 69 [58]
5 MANCHEGO (H7) Pastorius-Marny Gestut Etzean Ec. Barnum III E. Clayeux B. Lestrade 68,5 [57,5]
6 SWAPOLIE DU MATHAN (F7) Poliglote-Swahilie du Mathan Jean-Marie Baradeau Ec. Du Mathan A. Chaillé-Chaillé F. Bayle 68 [57]
7 HOT SHOT THOM (H6) Jeu St Eloi-Lady de Gane Thomas Duteil A. Rasquier E. Clayeux G. Siaffa 67 [56]
8 DERBY DE TENDRON (H10) Voix du Nord-Natika de Tendron Gerard Mercier S. Eveno S. Eveno B. Gelhay 66 [55]
9 AYRTON BANKS (H7) Frankel-Pearly Shells Scea Haras de Saint Pair E. Krahenbuhl M. Pitart T. Gillet 63,5 [52,5]

14 H 08 • LYON-PARILLY • FONDATION CLAUDE POMPIDOU – PRIX DES FLEURS

Classe 2 – 2ans – 1.350m – 27.000 €

Des 2ans d’avenir

Le Prix des Fleurs a longtemps été considéré comme le Morny lyonnais. C’est désormais une très belle Classe○2 avec des 2ans de qualité en lice. Cinq des six partants ont gagné dont Grey Man (Wootton Bassett), qui a débuté victorieusement sur le parcours de dimanche, avec beaucoup de marge et comme un poulain qui pourra aller sur plus long. Lauréate de bout en bout sur le tracé dominical, M’Silla (Goken) a fait impression en changeant de jambes à la fin pour résister jusqu’au bout à la prometteuse Fréville (Gleneagles). Acheté par Alain Jathière après sa victoire bordelaise en débutant pour Kévin Tavares, Tulipa Chope (Born to Sea) va débuter pour Stéphane Wattel. Lors de ses premiers pas, elle était verte dans sa manière de galoper, mais elle s’est imposée avec style, devant un lot qui semble de bonne facture. Intellect (Intello) a du métier et lui aussi a brillé à Lyon-Parilly. Laulne (Starspangledbanner) a ouvert son palmarès à Châteaubriant avec sérieux. Elle va passer un test. Loyal Prince (Palace Prince) a pris plusieurs places mais parait un ton en dessous de ses rivaux.

13 H 33 • LYON-PARILLY • GRANDE COURSE DE HAIES DE LYON

Haies – 5ans et plus – 4.000m – 51.000 €

Le jour de Crazy Luca

Crazy Luca (Lucayan) est un sauteur éclectique, qui a déjà fait de belles valeurs en haies comme en steeple. Il connaît la piste et peut très bien vieillir. Dans la Grande Course de Haies de Lyon, il peut s’offrir un premier titre de gloire. Face à lui, il y aura les vainqueurs de Listed Le Petit Nice (Top Trip) et Gagneur (Coastal Path) ou encore Groom Boy (Tiger Groom), devenu un bon spécialiste de Lyon.

12 H 30 • LYON-PARILLY • STEEPLE-CHASE DES 4ANS

Steeple-chase – 4ans – 4.100m – 41.000 €

Bayaline face au poids

Le Steeple-Chase des 4Ans a rassemblé cinq concurrents tous très réguliers dont Bayaline (Martaline). Lauréate de trois de ses huit sorties, elle revoit ses ambitions à la baisse après un échec dans le Prix Le Gualès de Mézaubran (L). Le profil du steeple lyonnais devrait lui plaire, mais elle devra faire face au poids (72 kg). Cullinan (Prince Gibraltar) s’est déclenché cette année et reste sur un plaisant succès à Craon. Parisimix (Gémix) et Alien (Helmet), lauréat de la préparatoire, peuvent surprendre, à l’instar de Just a Kiss Sivola (Nom de D’La), qui progresse.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires