dimanche 26 mai 2024
AccueilCoursesKar Vert, inexpérimenté mais doué

Kar Vert, inexpérimenté mais doué

17 H 27 • MARSEILLE-BORÉLY • PRIX GEORGES TRABAUD

Classe 1 – 3ans – 2.100m

Kar Vert, inexpérimenté mais doué

Temps fort de l’année sur l’hippodrome de Marseille-Borély pour la promotion des 3ans, le Prix Georges Trabaud (Classe 1) a réuni sept candidatures. Parmi celles-ci, celle de Kar Vert (Karaktar), poulain le moins expérimenté du lot mais sûrement pas le moins doué, se détache quelque peu. Facile lauréat le 13 mai – pour son unique sortie – d’un maiden programmé sur les 2.000m de Lyon-Parilly, en terrain collant, le pensionnaire de Patrice Cottier dominait ce jour-là de trois longueurs Sea Breaker (Cracksman), un contemporain pris en valeur 38. Jugé sur cette ligne, Kar Vert peut espérer préserver son invincibilité. Triplement armé, Jérôme Reynier alignera deux représentants de Jean-Claude Séroul qui restent sur deux succès. Le premier, Splendino (Anodin), vient de gagner, en terrain collant, un handicap Quinté sur 2.100m, à Longchamp, après s’être imposé sur la P.S.F. marseillaise de Pont-de-Vivaux. Le second, Zarakem (Zarakam), a fait sien une Classe 2 bien composée sur les 2.600m du gazon du Parc Borély, il y a un mois de cela. Raccourci pour l’occasion, Zarakem semble détenir la meilleure chance des deux partants du propriétaire marseillais. Enfin, troisième atout de Jérôme Reynier, Ravioli (Churchill) vient d’ouvrir son palmarès pour sa deuxième apparition dans un maiden sur ce parcours, le 5 mai. À noter que la pouliche a été supplémentée. Restant sur une deuxième place dans la Coupe des 3ans (Classe 1) à Lyon-Parilly, A Minardière (Elliptique) était dominée par Gallerist (Zoffany), un pensionnaire de Francis-Henri Graffard qui possède sûrement un bel avenir. Enfin, récent quatrième de l’une des préparatoires au Prix Georges Trabaud, le Prix Via Milano (Classe 1), Kerno Quartz (Myboycharlie) peut espérer tirer son épingle du jeu.

16 H 17 • MARSEILLE-BORÉLY • PRIX DE LA TIMONE

Maiden – 2ans – 1.200m

Lazym devrait trouver son jour

Perfectible, Lazym (Kodiac) a débuté par une quatrième place dans le Prix du Coq Chantant (Inédits) à Chantilly, le 9 mai. Battu par des sujets de qualité, et notamment par Beauvatier (K) (Lope de Vega), l’un des prétendants au prochain Prix Roland de Chambure (L), le pensionnaire de Jérôme Reynier devrait pouvoir trouver son jour pour sa deuxième sortie publique. Récente deuxième d’un maiden sur les 1.100m de la piste de Salon-de-Provence, Pépète (Attendu) n’avait rien pu faire face à Kumite (Dark Angel), un junior estimé au sein de l’écurie de Jérôme Reynier. Ce jour-là, la pensionnaire de Jérôme Andreu dominait Gotta Skedaddle (Bungle Inthejungle), qui finissait au cinquième rang et qui sera de nouveau de la partie. Régulier, en trois tentatives, Goway (Goken) reste sur une deuxième place dans un maiden programmé sur ce tracé. Elle va une nouvelle fois affronter Over Chope (Panis), cinquième à un peu plus de deux longueurs de Goway dernièrement. Enfin, quatrième pour ses débuts sur 1.100m à Tarbes, le 20 avril, Betanyx (Calyx) est susceptible d’afficher des progrès.

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires