mardi 27 février 2024
AccueilA la uneLady Ewelina, de Varsovie à Chantilly

Lady Ewelina, de Varsovie à Chantilly

Lady Ewelina, de Varsovie à Chantilly

En 1995, Andreas Wöhler sellait Tryphosa (Try me Best) dans le Prix de Diane (Gr1), sous la casaque du Gestüt Burg Eberstein. Et à Chantilly, la pouliche s’était classée troisième de Carling (Garde Royale). En 2023, il revient avec Lady Ewelina (Mukhadram) une pouliche avec un parcours singulier qui court sous les couleurs de Westminster Race Horses Gmbh, c’est-à-dire le polonais Marian Ziburske. L’entraîneur classique allemand nous a confié lundi : « Si tout se passe bien d’ici à la course, Lady Ewelina va courir. Elle sera montée par Eduardo Pedroza. Elle a gagné le Karin Baronin von Ullmann – Schwarzgold-Rennen (Gr3) sur le mile. Mais je pense qu’elle sera encore mieux sur 2.100m. C’est la raison pour laquelle elle n’a pas couru les Guinées allemandes, elle n’a pas la vitesse pour un classique sur le mile. Nous avons donc attendu le Diane avant de la rallonger. Elle a commencé sa carrière en Pologne sous les couleurs de son propriétaire actuel, Westminster Race Horses Gmbh. J’étais là le jour où elle a gagné son maiden de manière remarquable et face à de bons chevaux. J’ai récupéré la pouliche dans mon effectif. Pour sa première sortie sous mon entraînement, Lady Ewelina a bien remporté sa Listed au mois d’octobre. Lady Ewelina progresse de jour en jour et elle a gagné son Gr3 en rentrant. Elle semble aller dans tous les terrains. »

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires