mardi 27 février 2024
AccueilCoursesLet’s Get Loud en pouliche de tenue

Let’s Get Loud en pouliche de tenue

Saint-Cloud, lundi

Prix Helissio (Inédits)

Let’s Get Loud en pouliche de tenue

Ce Prix Helissio (Inédits) aura été quelque peu agité avant la course. Lâché derrière les stalles, Keep Ahead Clermon (Great Pretender) a retardé les opérations d’une grosse dizaine de minutes, avant d’être finalement déclarée non partante. Au contraire, Let’s Get Loud (Outstrip) était très calme au rond et derrière les boîtes, et elle a fait preuve de professionnalisme à tout point de vue. Comme elle est assez grande, sa morphologie laisse penser que c’est une pouliche qui va venir avec le temps. Bien partie sur une piste mesurée très souple (3,8), l’élève et représentante de Mme Michela Faust (Gestüt Karlshof) a patienté sur un deuxième rideau, mais dans un dos. Décalée en pleine piste à l’entrée de la dernière ligne droite, la pensionnaire de Yann Barberot a accéléré en progression tout au long de la phase finale, avant de se détacher dans les 100 derniers mètres. Après avoir longtemps bataillé avec Let’s Get Loud dans les derniers mètres du parcours, Presage Nocturne (Wootton Bassett) échoue finalement d’une courte encolure. Bonne finisseuse en pleine piste, Corunna (The Grey Gatsby) s’empare de la troisième place, deux longueurs plus loin.

Premier partant et premier gagnant

Déjà lauréat en début de réunion dans un réclamer réservé aux juniors avec Ne me Quitte Pas (U○S○Navy Flag), Yann Barberot signe donc un deuxième succès grâce à Let’s Get Loud : « Je suis vraiment heureux car c’est mon premier partant pour ces propriétaires, et c’est toujours mieux de commencer par une victoire (rires). J’ai mis un peu de temps à façonner cette pouliche car elle n’est pas très simple. Aujourd’hui, je ne savais pas trop où j’en étais car nous n’avons pas trop de repères avec ce genre de chevaux tardifs. Elle avait un peu de travail derrière elle quand même. Elle devrait être servie par les longues distances à l’avenir. Let’s Get Loud a un pedigree sérieux, c’est toujours un avantage. »

La grande forme du Gestüt Karlshof

Ce week-end, See Hector (Counterattac) s’est classé troisième du Gran Premio du Milano (Gr3). C’est un élève du Gestüt Karlshof, tout comme Arnis Master (Tai Chi) et Pirouz (Counterattack), les deux premiers du Premio Carlo Vittadini (Gr3), sans oublier Kolossal (Outstrip), lauréat du Prix del Guibileo (Gr3). Le 11 juin, Straight (Zarak), autre élève du Gestüt Karlshof, a survolé l’Union Rennen (Gr2). En établissant le temps record, il a décroché le statut de favori du prochain Derby allemand (Gr1).

Sa mère est quatrième du Preis der Diana (Gr1)

Élevée par ses propriétaires, Let’s Get Loud a été présentée par ses éleveurs à la vente de yearlings d’octobre de BBAG, où elle avait finalement été rachetée 38.000○€. C’est une file d’Outstrip (Exceed and Excel), désormais étalon au Brésil, et de Let’s Dance (Samum), une jument lauréate pour ses débuts à 2ans sur 1.800m en Allemagne et aussi quatrième du Preis Der Diana (Gr1). Let’s Get Loud est son premier gagnant. Elle a un 2ans, Let the Music Play (Golden Horn), achetée 43.000○€ à la vente de yearlings de septembre de BBAG par HFTB Racing Agency. La deuxième mère, Lazeyma (Fantastic Light), est restée maiden. Mère de cinq gagnants, c’est une fille de Zahrat Dubai (Unfuwain), gagnante des Nassau Stakes et troisième des Oaks d’Epsom (Grs1).

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’40’’92

De 1.000m à 600m : 30’’56

De 600m à 400m : 12’’03

De 400m à 200m : 11’’80

De 200m à l’arrivée : 12’’20

Temps total : 2’47’’51

Danehill

Exceed and Excel

Patrona

Outstrip

El Prado

Asi Siempre

Siempre

LET’S GET LOUD (F3)

Monsun

Samum

Sacarina

Let’s Dance

Fantastic Light

Lazeyma

Zahrat Dubai

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires