mardi 18 juin 2024
AccueilInternationalMostahdaf, la nouvelle vague Shadwell

Mostahdaf, la nouvelle vague Shadwell

ROYAL ASCOT (GB), MERCREDI

PRINCE OF WALES’S STAKES (Gr1)

Mostahdaf, la nouvelle vague Shadwell

Un étalon de plus pour l’opération Shadwell. Mostahdaf (Frankel) a gagné sa place au côté de Baaeed (Sea the Stars) avec une victoire très impressionnante dans les Prince of Wales’s Stakes (Gr1). Un succès au top niveau était tout ce qui manquait au CV de ce cheval un peu compliqué, doué mais long à venir, qui a enfin trouvé sa voie. Les chasseurs d’outsiders ont fait baisser sa cote de 16 à 10/1 et ils ont eu raison. Il fallait une petite aide de Madame la Chance et elle s’est manifestée sous l’identité de l’américain Classic Causeway (Giant’s Causeway) qui a obligé le favori, Luxembourg (Camelot), à forcer son rythme pour garder la tête et qui lui a mis la pression pendant le parcours. Ryan Moore a tenté de reprendre un peu, mais la course a roulé à un train correct. Jim Crowley a attendu en queue du petit peloton avant d’attaquer en pleine piste à la fin du tournant. Mostahdaf a survolé ses rivaux en quelques foulées et il a passé le poteau avec quatre longueurs d’avance. Derrière lui Adayar (Frankel) a donné un instant l’impression de prendre la deuxième place mais Luxembourg a trouvé les ressources pour le repousser.

Quatre longueurs en quatre foulées

Il faut remonter à 2008 pour trouver un autre gagnant de ce Gr1 par quatre longueurs. Les battus ont peut-être des excuses mais quatre longueurs représentent un écart très important à ce niveau. La cheikha Hissa Al Maktoum a déjà beaucoup compris de ce sport compliqué : « Mostahdaf a eu le parcours parfait mais il avait déjà démontré son talent lors de son succès de Gr3 en Arabie Saoudite. Dans le Dubai Sheema Classic, on a tenté de contrer un cheval plus fort et Mostahdaf a cédé pour finir. Le prochain objectif ? Il faut demander aux entraîneurs, nous sommes ici pour fêter une victoire et un très bon cheval. »

Direction les Juddmonte International

Le cheval plus fort qu’a rencontré Mostahdaf n’est autre que le japonais Equinox (Kitasan Black), et John Gosden a expliqué le passé et l’avenir du cheval : « Dans le Sheema Classic, on a essayé de faire avancer Equinox qui est tout simplement le meilleur du monde et nous avons perdu la deuxième place. On a décidé de lui donner un peu de fraîcheur et de viser cette course. C’est un vrai spécialiste de 2.000m et il lui faut le bon terrain. Quand les planètes s’alignent il est capable de grandes performances. Les Eclipse Stakes ? Je ne pense pas, c’est trop tôt, c’est un cheval qui aime courir avec de la fraîcheur. La bonne course pour lui est les Juddmonte International, un objectif qui peut booster sa valeur. »

Un bravo spécial à la cheika Hissa

John Gosden a aussi rendu honneur au travail de la cheikha Hissa et de l’équipe Shadwell dans la lourde tâche de reprendre l’opération fondée par le regretté cheikh Hamdan : « Elle a géré la transition de façon exceptionnelle, elle a été capable de garder la compétitivité tout en rationnalisant l’opération. Elle est ici avec son époux et il faut dire qu’elle a vraiment accompli une mission. Baaeed l’an dernier et Mostahdaf sont des étalons de haut niveau, ce qui est très important pour soutenir une opération comme Shadwell. »

Le trentième Gr1 de Frankel avec Dubawi

Mostahdaf est un produit Shadwell et il est le trentième gagnant de Gr1 de son père Frankel (Galileo) et le quatrième issu du croisement avec une poulinière par Dubawi (Dubai Millennium). Le cheikh Hamdan Al Maktoum avait acheté la mère Handassa, issue de la deuxième saison de Dubawi, à 100.000 Gns (123.500 €) chez Tattersalls en octobre 2009. Elle a gagné une Listed en Irlande sous la férule de Kevin Prendergast avec à la clé un rating 104. Handassa a donné la très bonne Nazeef (Invincible Spirit) qui a réussi le doublé de Gr1 Sun Chariot Stakes – Falmouth Stakes et s’est classée troisième dans les Nassau Stakes (Gr1). Son 3ans Mostabshir (Dark Angel) a gagné de façon impressionnante lors de ses débuts en novembre et il a décroché un rating de 108. Mardi, il n’a pas brillé dans les St James’s Palace (Gr1). La deuxième mère, Starstone (Diktat), a aussi donné le lauréat de Gr2 et placé de Gr1 aux États-Unis Desert Stone (Fastnet Rock). C’est une demi-sœur des sprinters de Gr1, par Bahamian Bounty, Pastoral Pursuits et Goodricke.

Le 2ans frère de Mostahdaf, nommé Mutaawid, est à l’entraînement chez John et Thady Gosden depuis un mois. Handassa a un yearling par Kingman (Invincible Spirit).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires