samedi 25 mai 2024
AccueilCoursesMotu Fareone, une victoire à cheval sur trois pays

Motu Fareone, une victoire à cheval sur trois pays

Auteuil, samedi

Prix des Drags (Gr2, steeple-chase)

Motu Fareone, une victoire à cheval sur trois pays

1re MOTU FAREONE

2e LA MANIGANCE (K)

3e GRAN DIOSE

Surprise à l’arrivée du Prix des Drags (Gr2) avec la victoire de Motu Fareone (Getaway) à 9/1. Elle a offert un premier Groupe français à sa partenaire Charly Prichard qui a déjà remporté – en Italie –  la Gran Corsa Siepi d’Italia (Gr1), avec Skins Rock (Skins Game), et le Criterium di Primavera (Gr2), avec Machinos (Penny’s Picnic), en juin 2022, lors de la même réunion. Ce Prix des Drags (Gr2) est une victoire à cheval entre nations hippiques : l’Angleterre, d’où vient Charly Prichard, la France bien sûr, avec ses copropriétaires, Pierre de Maleissye Melun et David Cottin, mais aussi l’Irlande. En effet, elle a été élevée par Sean Gorman (Cleaboy Stud). Après avoir rencontré Pierre de Maleissye Melun, l’Irlandais a décidé d’envoyer trois pouliches en France pour les valoriser. Et pour cause, notre programme offre plus d’opportunités à cette catégorie que l’Irlande. Les trois ont gagné et l’une d’entre elles, Motu Fareone, est désormais gagnante de Groupe !

La belle surprise 

Gagnante de Listed-gros handicap en steeple, la jument de Pierre de Maleissye Melun et de David Cottin donne toujours tout ce qu’elle a. Mais samedi, elle montait sérieusement de catégorie. Bien placée au poids et arrivant sur la course sans avoir connu un printemps chargé, elle a gagné aisément. Rapidement en tête, en faisant quelques fautes, Motu Fareone a perdu du terrain dans le dernier kilomètre et semblait dominée à l’entrée de la ligne droite. Mais la protégée de David Cottin s’est relancée côté corde, entre les deux derniers obstacles. Sur le plat, elle a placé un coup de rein franc pour s’imposer de deux longueurs. La Manigance (K) (No Risk at All) a réussi son test sur les gros parcours, se classant probante deuxième devant Gran Diose (Planteur), qui a fini plaisamment, bien qu’il rende du poids à tous ses rivaux. 

La plus belle de la jument

Motu Fareone ne cesse de surprendre en bien son entourage et, ce samedi, ç’a encore été le cas. Son copropriétaire, Pierre de Maleyssie Melun, a eu ces mots pour parler de cette petite dure au grand cœur qu’est Motu Fareone : « C’est la plus belle victoire de sa carrière. Une carrière qui reflète ce qu’elle est, à savoir “gros cœur, petite taille”. Elle a du courage, de la ténacité. Le travail a été bien fait par tout le monde. Si je me référais aux valeurs handicap, nous étions loin derrière. Mais je pense que son cœur a fait la différence. Je travaille avec Guillaume Macaire et Hector de Lageneste, David Windrif, David Cottin, Donatien de Beauregard… Nous ne vendons pas beaucoup aux ventes, nous faisons beaucoup de partenariats. Notre priorité est de durer dans le temps. J’ai commencé à une époque où les choses étaient différentes, et puis je n’ai pas changé maintenant. C’est toujours sympa d’avoir ce genre de victoire inattendue car je ne m’attendais pas à ce que la jument performe ainsi. Elle ne nous a jamais déçus et nous a toujours un peu surpris. Elle me redonne du baume au cœur. » 

La Manigance sur la route de La Haye Jousselin

Bonne depuis sa jeunesse, La Manigance passait un test dans ce Prix des Drags et elle l’a relevé avec brio. Après avoir attendu parmi les derniers, elle a progressé en face et a donné un bon coup de rein à la fin pour se classer deuxième. Son entraîneur, François Nicolle, nous a déclaré : « La Manigance se comporte très bien. Son jockey, Angelo Zuliani, m’a dit qu’ils n’avaient pas été très heureux entre la double barrière et la dernière haie, et c’est ce qui lui coûte la course d’après lui. Pour ma part, je ne sais pas, mais je suis très heureux. Elle découvrait la piste extérieure aujourd’hui. Et honnêtement, cela s’est très bien passé. La Manigance sera encore meilleure sur une piste bien souple. Cela sera donc bien pour l’automne, notamment pour le Prix La Haye Jousselin (Gr1). »

Un Gran Diose pris de vitesse

Gran Diose était le logique favori, et bien qu’il ait été pris de vitesse, après avoir galopé en troisième position, il a tracé une belle ligne droite pour priver l’animateur, Ho La La Forez (Saddler Maker), de la troisième place. À l’automne, on pourrait le revoir à Compiègne, mais aussi à Auteuil évidemment. Son entraîneur, Louisa Carberry, nous a confié : « Gran Diose a bien sauté et a bien fini la course. En face, à cause du bon terrain, il était légèrement pris de vitesse. Les autres ont pris l’avantage mais il est revenu sur eux. Il lui manquait juste un peu de vitesse en bon terrain… Là, il a fait le job. Nous sommes contents de lui. Gran Diose n’a pas eu un super printemps. Il était important que tout se passe bien. C’est un cheval qui s’allonge tout le temps. Gran Diose a toujours été sérieux. Il y a juste une fois où cela s’est mal passé. Sinon, nous n’avons rien à lui reprocher. Nous allons le retrouver à l’automne avec le terrain lourd. C’est un cheval qui adore Compiègne. Il pourra alterner avec Auteuil. D’ailleurs, l’un de ses objectifs est La Haye Jousselin. »

Pour sa première tentative à ce niveau, Ho La La Forez a été devant, ce qui n’était pas simple pour lui. Mais il a été très courageux. Ce cheval de fond devrait aller sur les bonnes courses. il sera mieux en terrain plus lourd.

Une première pour Getaway

Élevée par Sean Gorman, Motu Fareone est une fille de Getaway (Monsun), étalon à Grange Stud. Confirmé en Irlande et en Grande-Bretagne, il obtient un premier Groupe français ce samedi. La mère, Arrive in Style (King’s Theatre), est placée à plusieurs reprises sur les haies provinciales sous l’entraînement de Nicolas de Balanda. Elle a donné un autre vainqueur avec Hit and Run (Getaway), gagnant d’un handicap sur les claies anglaises, sur le tapis vert. Arrive in Style a aussi un 5ans, Vendant (Vendangeur), et un 3ans par Order of St George (Galileo). La deuxième mère, Kates Charm (Glacial Storm), a gagné dix courses dont trois Groupes et notamment le Cleeve Hurdle (Gr1) à Cheltenham, en janvier 2002. Elle a notamment produit Theo’s Charm (Presenting), placé de Gr3 à plusieurs reprises sur les claies de Haydock, et Dancingwithbubbles (Supreme Leader), placée de Listed en plat comme en obstacle, outre-Manche.

Königsstuhl

Monsun

Mosella

Getaway

Unfuwain

Guernica

Greenvera

MOTU FAREONE (F7)

Sadler’s Wells

King’s Theatre

Regal Beauty

Arrive in Style

Glacial Storm

Kates Charm

Lil’s Charm

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires