samedi 24 février 2024
AccueilA la unePADDINGTON,

PADDINGTON,

PADDINGTON,

C’ÉTAIT ÉCRIT

Il y a tout juste un an, lors de son jubilé de platine, la reine Elizabeth○II avait fait le buzz en participant à un sketch avec le célèbre ours Paddington. La vidéo avait tellement marqué les esprits que, pour lui rendre un dernier hommage, les Britanniques avaient inondé les grilles de Buckingham Palace avec des milliers de peluches Paddington…

Un an plus tard, le roi Charles○III a assisté à son premier Royal Ascot en tant que monarque, mais sa défunte mère était encore dans tous les esprits, elle qui aimait tant cet événement. Et, comme un signe, c’est Paddington, le pur-sang, qui s’est imposé dans les St James’s Palace Stakes, la finale européenne des milers de 3ans !

Paddington, fils du top étalon Siyouni, élevé par Dayton Investments et présenté par l’écurie des Monceaux à la vente d’octobre Arqana, permet à Aidan O’Brien de devenir l’entraîneur le plus titré à Royal Ascot.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires