mardi 16 avril 2024
AccueilInternationalSea Silk Road, ou le grand moment d'émotion du clan Piggott

Sea Silk Road, ou le grand moment d’émotion du clan Piggott

HAYDOCK PARK (GB), SAMEDI

LESTER PIGGOTT STAKES (Gr3)

Sea Silk Road, ou le grand moment d’émotion du clan Piggott

Cinq des dix dernières gagnantes des Pinnacle Stakes (Gr3), dont la française Bateel (Dubawi), ont ensuite gagné au niveau Gr1. La course d’Haydock, renommée en hommage à Lester Piggott, ne pouvait pas offrir une gagnante plus respectable que Sea Silk Road (Sea the Stars). C’est une pensionnaire de William Haggas qui a comme assistante (et épouse) Maureen, la fille du légendaire jockey. L’an dernier, dans cette épreuve, l’entraînement Haggas, la casaque Tsui, Marquand et Sea the Stars (Cape Cross) ont triomphé avec Sea La Rose, qui a gagné le Qatar Prix de Royallieu (Gr1). C’est de bon augure… Pouliche de tenue, bonne deuxième dans les Ribblesdale (Gr2) à 3ans, Sea Silk Road a attendu en queue du peloton qui a avalé les 2.400m sous l’impulsion de l’allemande Nachtrose (Australia). Tom Marquand a trouvé le bon passage à 400m du poteau et, sur une belle pointe de vitesse, a dominé l’animatrice, alors que Poptronic (Nathaniel) a décroché la troisième place.

L’émotion de la famille 

S’il y a eu de l’émotion après ce Gr3, elle était très positive. La famille Piggott était sur place pour célébrer l’hommage au célèbre Lester. Maureen Haggas a dit : «Mon père a été très important dans ma vie puisqu’on partageait la même passion ». Sa sœur Tracy a ajouté : « C’est spécial d’avoir la course dédiée à mon père ici, dans l’hippodrome où il a gagné sa première course à 12 ans et sa dernière aussi. Un an est déjà passé et il nous manque beaucoup. Mon frère Jamie est ici et il nous a montré une vidéo de papa et lui dans le même galop ». La victoire de Sea Silk Rose booste la confiance de la maison Haggas : « Nous avons eu un début de saison difficile. La pouliche a apprécié le terrain léger et a beaucoup progressé par rapport à l’an dernier, car elle était alors trop tendre. Royal Ascot arrive trop tôt mais William va lui trouver un bon engagement ailleurs ».  

Sea the Stars et une souche allemande

Sea Silk Road, élevée par Kildaragh Stud, a été acheté 190.000 Gns (233.000 €) par la famille Tsui, chez Tattersalls October. C’est la 65e gagnante de Groupe de son père, le crack Sea the Stars. La mère, Oriental Magic (Doyen), a gagné le Winterkönigin-Trial (L) à 2ans, en Allemagne, et s’est classée troisième dans un Gr3 avant de se classer deuxième dans le Prix Panacée (L). Elle a produit deux autres gagnants. La deuxième mère, Oriental Pearl (Big Shuffle), un produit du Gestüt Auenquelle, a remporté une Listed en Allemagne et a donné le gagnant de Gr2 Oriental Eagle (Campanologist) et le placé du Prix Kergorlay (Gr2) Oriental Fox (Lomitas).

Oriental Magic a une 2ans par Bated Breath (Dansili) et une yearling par Sea the Stars

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires