dimanche 26 mai 2024
AccueilInternationalShaquille, le grand jour des petits

Shaquille, le grand jour des petits

ROYAL ASCOT (GB), VENDREDI

COMMONWEALTH CUP (Gr1)

Shaquille, le grand jour des petits

Un seul cheval peut changer le cours du destin de l’ensemble de son entourage. C’est l’histoire de Julie Camacho et de son époux, Steve Brown. Au bout d’un quart de siècle de dur labeur, ils ont enfin gagné un Gr1. En plus à Royal Ascot : la Commonwealth Cup. Shaquille (Charm Spirit) est le cheval qui a changé leur vie et son succès n’est pas arrivé sur un coup de chance. Bien au contraire. Celui qui n’a connu qu’une seule défaite – dans les Acomb Stakes (Gr3) à 2ans – a raté le départ et il a été obligé d’attendre. La pouliche Swingalong (Showcasing) a imposé le train sous la pression du grandissime favori, Little Big Bear (No Nay Never). Le champion des 2ans a finalement eu raison de sa compagne de voyage. Mais, dans les 200 derniers mètres, Shaquille a nettement dominé Little Big Bear et a gagné par une grande longueur. Swingalong, courageuse jusqu’au bout, a gardé la troisième place sous les attaques d’Ocean Quest (Sioux Nation).

Un cheval pour le Maurice de Gheest

Julie Camacho était soulagée après la victoire : « J’étais très tendue avant la course et après le départ je me suis dit : c’est terminé. Je n’aurais jamais imaginé un jour de gagner un Gr1, surtout à Royal Ascot ». Steve Brown a rendu hommage à la patience d’Oisin Murphy : « Il a perdu beaucoup de terrain au départ mais c’est un mal pour un bien. Il s’est bien posé et il a placé une super pointe de vitesse. C’est probablement un cheval pour les 1.300m. » Le seul Gr1 en Europe sur 1.300m est le Prix Maurice de Gheest à Deauvile… En tout cas les bookmakers ont baissé la cote de 8 à 3,5/1 de Shaquille dans la July Cup (Gr1).

Le premier Gr1 de Charm Spirit

Shaquille, élevé par ses copropriétaires Martin Hughes et Michael Kerr-Dineen, est le premier lauréat de Gr1 de son père, Charm Spirit (Invincible Spirit), qui a donné huit autres gagnants de Groupe, dont six dans l’hémisphère sud. Il a fait la navette entre Tweenhills en Angleterre, le haras de Bonneval et la Nouvelle-Zélande. Depuis 2021, il officie au haras du Logis Saint-Germain et il est proposé cette année à 5.000○€. La mère, Magic (Galileo), n’a pas couru et Shaquille est son seul gagnant. C’est une sœur de Birch Grove (Galileo), lauréate du Prix Luth Enchantée (L), et de cinq autres gagnants. La deuxième mère, Danehurst (Danehill), a mérité de rencontrer Galileo. C’était une sprinteuse de premier plan, qui a remporté quatre Groupes, dont le Flying Five (désormais Gr1) dans quatre pays différents. Danehurst s’est classée deuxième de la première édition des Golden Jubilee Stakes (Gr1) à Royal Ascot. C’était une demi-sœur d’Humouresque (Pivotal), qui a remporté le Prix Pénélope (Gr3), et de deux autres sujets black types.

Magic a un yearling par Cable Bay (Invincible Spirit).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires