samedi 25 mai 2024
AccueilInternationalValiant Force, l'outsider record

Valiant Force, l’outsider record

ROYAL ASCOT (GB), JEUDI

NORFOLK STAKES (Gr2)

Valiant Force, l’outsider record

Pendant longtemps encore, on parlera de ce Valiant Force (Malibu Moon) en évoquant Royal Ascot. Le lauréat des Norfolk Stakes (Gr2) a affiché une cote de 150/1 et a ainsi égalé le record établi en 2020 par Nando Parrado (Kodiac) dans les Coventry Stakes (Gr2). Le deux ont un point en commun : ils étaient maiden avant Royal Ascot. Mais Valiant Force comptait deux sorties, alors que l’autre, dans une saison bouleversée par le Covid, avait couru une seule fois. Selon la presse britannique, la cote de Valiant Force avait atteint 487/1 sur les sites de betting exchange avant le départ. Avec un peu de recul, on peut dire que Valiant Force avait fait galoper un des chevaux en vue, comme His Majesty (No Nay Never). Et dans les Marble Hill (Gr3), il n’avait pas si mal couru. Valiant Force n’a pas volé la course. Il était dans le bon wagon le long du rail loin des tribunes, il a attaqué aux derniers 400m… Et il s’est envolé ! Le représentant d’AMO Racing, de Rachel O’Callaghan et de Giselle de Aguiar a gagné par une longueur. Il devance Malc (Calyx), deuxième à 66/1. Le favori Elite Status (Havana Grey) est troisième. Les américains ont déçu, His Majesty a gagné la course de ceux qui ont évolué le long du rail des tribunes et s’est classé quatrième. Le français The Fixer (No Nay Never), lui aussi gêné par la place à la corde, a animé les débats et a cédé dans les 300 derniers mètres.

Adrian Murray, l’entraîneur mystère

Installé en plein cœur de l’Irlande, le mystérieux Adrian Murray, entraîneur du gagnant, avait du mal à trouver ses mots après la victoire : « C’est incroyable, je suis arrivé dans les courses par hasard. Je savais que mon poulain était bon. Et sa cote me paraît trop élevée, il valait beaucoup plus que ça. C’est énorme pour un petit entraîneur, j’ai eu quelques bons sauteurs et j’aime les courses. » Kia Joorabchian, le patron de AMO Racing, a rendu honneur à son poulain et son équipe : « Le cheval et les gens qui travaillent au quotidien sont les vrais héros de ce sport. »

Le premier Malibu Moon en Europe

Valiant Prince a été élevé par l’association de Ramon Horta Rangel et de Spendthrift Farm. Il est passé à deux reprises sur le ring de Keeneland et il a été déniché pour 100.000 $ (91.000 €) par le redoutable Robson Aguiar. Valiant Prince était inscrit à la Craven breeze up, mais le Brésilien a décidé de le scratcher pour s’associer avec son fidèle client Kia Joorabchian d’AMO Racing et Roger O’Callaghan de Tally-Ho. Son père Malibu Moon (A.P. Indy) est mort en 2021 après une carrière qui l’a vu démarrer à 10.000 $ avant d’atteindre 95.000 $. Il a produit plus de quarante gagnants de Groupe, dont une vingtaine de Gr1 et le lauréat du Kentucky Derby (Gr1) Orb. Valiant Prince est son premier gagnant de Groupe en Europe. Le poulain est le premier produit de l’inédite Vigui’s Heart (Quality Road). La deuxième mère Blue Heart (Exchange Rate) a remporté trois succès black types et a donné le placé de Gr3 sur le gazon Joyful Heart (Kitten’s Joy). Blue Heart est une demi-sœur de quatre autres sujets de stakes.

Vigui’s Heart a une foal par le sprinter Mitole (Eskendereya).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires