dimanche 23 juin 2024
AccueilCoursesAfrica de Monlau ou le coup de deux de Xavier Thomas-Demeaulte

Africa de Monlau ou le coup de deux de Xavier Thomas-Demeaulte

La Teste-Bassin d’Arcachon, dimanche

Prix Mangalie d’Albret – Afac (Course à conditions)

Africa de Monlau ou le coup de deux de Xavier Thomas-Demeaulte

Le Montois a remporté les deux maidens pour pur-sang arabes de 3ans le 30 juillet à La Teste, avec deux sujets de qualité. Sous les couleurs de Helal Alalawi, Africa de Monlau (Af Al Buraq) restait sur une deuxième place en débutant face à des chevaux expérimentés. La future lauréate a patienté au milieu du peloton avant de venir en pleine piste dans la ligne droite. Elle a été décalée du sillage d’Habibah (Raaziq) à 400m du but. Bien que penchant sur sa droite, la pouliche a été capable de venir sur Khalisa de Faust (Af Al Buraq) en quelques foulées. Pour finir, les deux pouliches se sont livré une belle lutte dont Africa de Monlau est sortie gagnante au prix d’un très bel effort. Khalisa de Faust ne démérite pas. Elle est deuxième à une longueur. Deux longueurs et demie plus loin, Kera de Flauzins (Al Mamun Monlau) s’est montrée très courageuse pour venir priver Éminence de la troisième place.

Xavier Thomas-Demeaulte a déclaré : « Africa de Monlau avait besoin des australiennes aujourd’hui. On avait un doute sur ses pieds qui la faisaient un peu souffrir. D’ailleurs elle avait du mal à suivre la dernière fois. Mais son jockey m’a dit que c’était plus du caractère. C’est une bonne pouliche qui a bien débuté. Elle était deuxième bien battue mais aujourd’hui il y avait un lot de bonnes pouliches avec de belles origines. Elle a un bon mental. » Son jockey, Guillaume Guedj-Gay, a précisé : « C’était déjà très bien en débutant. Africa de Monlau a eu une bonne course. Avec Monsieur Demeaulte, nous avions décidé de lui mettre une paire d’australiennes et elle s’est nettement mieux comportée. La ligne droite est quand même longue et il fallait la laisser bien concentrée. J’ai pris mon temps pour qu’elle respire bien. Et elle a montré des facilités. »

La sœur de Jugurtha de Monlau

Élevée par les époux Bourdette au haras de Monlau, Africa de Monlau est une fille d’Af Al Buraq (Amer) qui faisait la monte au haras de Saint-Faust lors de sa conception. Sa mère, Amina de Monlau (Monsieur Al Maury), a couru deux fois sans succès. Son premier produit, Leila de Monlau (Nizam), avait débuté directement au niveau Groupe en se classant proche quatrième. On lui doit aussi Jugurtha de Monlau (Al Mamun Monlau), gagnant (entres autres) de l’Al Maktoum Challenge Round 3 (Gr1 PA).

La deuxième mère a donné Ibn Battuta Monlau (Dormane), lauréat à cinq reprises à Abu Dhabi et troisième de la Cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan Cup – Prix Chéri Bibi (Gr2 PA). Sous la troisième mère, on retrouve beaucoup de black type (Oleya du Loup, Samima, Lightning Bolt, Dynamites, Eiman du Lou…) C’est un descendant de l’incontournable Nevada II (Djanor).

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires