samedi 25 mai 2024
AccueilCoursesAraminta repousse ses limites

Araminta repousse ses limites

Chantilly, dimanche

Darley Prix Chloé (Gr3)

Araminta repousse ses limites

1re  ARAMINTA

2e  EXCELLENT TRUTH

3e  IMMENSITUDE

Il n’est pas fréquent de voir sur notre sol des pensionnaires d’Henry Candy, entraîneur britannique qui a pourtant remporté onze Grs1 au cours de sa carrière. Mais, lorsqu’il se déplace en France, ce n’est pas pour faire du tourisme, comme nous l’a démontré une fois de plus Araminta (Gleneagles), lauréate du Darley Prix Chloé (Gr3). Peu expérimentée puisqu’elle ne comptait que trois sorties à son actif avant ce premier essai français, la représentante de St Albans Bloodstock et d’Acloque & Frost restait sur un succès acquis dans les Height of Fashion Stakes (L, 2.000m) à Goodwood, le 26 mai. Henry Candy, quant à lui, n’avait plus connu les joies d’un succès sur notre sol depuis le 8 septembre 2017, où Uele River (Refuse to Bend) remportait le Prix de Boulogne (L) …

Reprise à la sortie des stalles de départ, Araminta a pu trouver sa place dans le sillage de la coanimatrice, Quantanamera (Lope de Vega). Brillante dans le parcours, elle a fini par être décalée à 450m de l’arrivée par son jockey, Gérald Mossé. Venue en progression sur la ligne des pouliches de tête, Araminta s’est ensuite montrée tenace pour repousser toutes les offensives. Et notamment celle d’Excellent Truth (Cotai Glory), qui a mis du temps à trouver le passage dans la phase finale avant de bien conclure pour s’emparer de la deuxième place, à une franche longueur. Longtemps restée en dernière position, Immensitude a elle aussi fini fort mais trop tard. Elle complète le podium, à un peu moins de deux longueurs.

Direction les Nassau Stakes ?

L’entraîneur d’Araminta, Henry Candy, nous a dit : « La pouliche a bien accéléré et je trouve qu’elle s’impose très facilement. En débutant, elle avait couru sur 1.400m, une distance qui était un peu courte mais elle se comportait bien. Araminta est une 3ans qui n’a pas beaucoup de bons engagements mais celui-ci était parfait pour elle. Si elle rentre bien de cette course, il est possible qu’elle dispute les Nassau Stakes (Gr1), mais le 3 août arrive vite. Et puis, l’opposition devrait être autrement plus sérieuse… Sinon, je n’ai pas d’autres plans en tête pour le moment. Araminta est une grande pouliche et je pense qu’elle sera encore meilleure l’année prochaine. »

Excellent Truth vers le Prix de Psyché

Après avoir décroché son black type en prenant la deuxième place du Prix Mélisande (L) dernièrement, Excellent Truth confirme en terminant encore une fois deuxième. Mauricio Delcher-Sanchez, son entraîneur, nous a confié : « Je suis très satisfait car ma pensionnaire ne fait que progresser à chacune de ses tentatives. C’est une pouliche qui va arriver dans de bonnes dispositions à l’automne. Elle n’a pas eu une course dure, c’est top ! Elle a bien accéléré. Elle est engagée dans le Prix de Psyché (Gr3) qui arrive dans quinze jours, mais il faudra voir comment elle récupère avant de décider. »

Immensitude battue par les circonstances de course

Lors de sa dernière sortie à Longchamp, dans le Prix Finlande (L), Immensitude s’était baladée en s’imposant de plus de quatre longueurs. Logiquement très en vue au départ du Prix Chloé, elle n’a pu remontrer la même accélération dévoilée récemment. Mais, selon son entraîneur, Stéphane Wattel, il y a une explication à cela : « Immensitude avait causé une très belle impression dernièrement dans une course qui avait roulé et dans laquelle ses adversaires avaient conclu péniblement. Aujourd’hui, l’épreuve a été bien moins rythmée et elle s’est résumée à une longue accélération. Les conditions de course n’ont pas joué en sa faveur. De plus, son jockey m’a dit que la pouliche n’était pas dans son action dans la montée. Concernant la suite de son programme, cela pourrait être à Deauville ou Longchamp, à la rentrée. Immensitude sera mieux sur un hippodrome plat. Nous allons retenter notre chance dans les Groupes. »

Sa mère a gagné un Groupe en Angleterre

Élevée par Blue Diamond Blue Stud Farm, Araminta a été présentée par New England Stud au Book 2 de la vente de yearlings d’octobre de Tattersalls, où elle avait été achetée 82.000 Gns par Blandford Bloodstock. C’est une fille de l’étalon de Coolmore Gleneagles (Galileo) et de Mince (Medicean), gagnante des Bengough Stakes (Gr3, 1.200m) et aussi troisième des Sprint Stakes (Gr3, 1.100m). Outre Araminta, Mince a produit un autre gagnant, Chop Chop (Rip and Winkle). La deuxième mère, Strut (Danehill Dancer), a gagné les St Hugh’s Stakes (L, 1.000m) et elle s’est également classée troisième des Chartwell Fillies Stakes (Gr3, 1.400m) en Angleterre. Outre Mince, elle a donné quatre autres gagnants dont Flying Tourbillon (Nayef), lauréat de quatre handicaps sur 1.200m en Angleterre ainsi qu’à Hongkong.

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 51’’30

De 1.000m à 600m : 26’’16

De 600m à 400m : 11’’98

De 400m à 200m : 11’’16

De 200m à l’arrivée : 11’’28

Temps total : 1’51’’88

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Gleneagles

Storm Cat

You’resothrilling

Mariah’s Storm

ARAMINTA (F3)

Machiavellian

Medicean

Mystic Goddess

Mince

Danehill Dancer

Strust

Boast

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires