dimanche 23 juin 2024
AccueilCoursesGee Whizzer, le premier gagnant de Fas

Gee Whizzer, le premier gagnant de Fas

Aix-les-Bains, mardi

Prix des Amarantes (Maiden)

Gee Whizzer, le premier gagnant de Fas

Neuvième pour ses débuts du Prix des Belles Demoiselles (Inédites), à Compiègne, le 24 juin, Gee Whizzer (Fas) a été supplémentée pour s’aligner au départ du Prix des Amarantes (Maiden). Après ses premiers pas discrets, la représentante de Theresa Marnane a montré un tout autre visage, mardi, à l’occasion de sa première tentative sur 1.200m. En plus d’ouvrir son palmarès, elle permet à son père, Fas (Fastnet Rock), de signer le premier succès de sa carrière d’étalon. Associée à Marie Vélon, Gee Whizzer a été placée à l’arrière du petit peloton. À la sortie du dernier tournant, Marie Vélon a décidé d’anticiper le démarrage en décalant sa partenaire. Cette dernière a aussitôt répondu et c’est avec une certaine facilité que Gee Whizzer a pris la mesure de ses rivaux, à mi-ligne droite, avant de bien poursuivre son accélération pour finalement s’imposer de deux longueurs et demie devant Sover Fal (Ten Sovereigns), constant figurant et bon finisseur. Deux longueurs plus loin, l’animatrice, No Worries (George Vancouver), conserve la troisième place.

1.400m semble être sa distance

Joint par téléphone, Florian Guyader nous a expliqué : « J’ai toujours bien aimé cette pouliche. Lors de ses débuts, elle n’a pas été très chanceuse dans la ligne droite. Elle est d’autant mieux rentrée de cette tentative qu’elle n’avait pu pleinement s’exprimer ce jour-là. Voilà pourquoi j’ai décidé de la supplémenter dans ce Prix des Amarantes. Il ne semble pas que le lot soit très impressionnant mais la pouliche montre tout de même son vrai visage aujourd’hui. Je pense qu’elle va nous faire plaisir cette année. Je voulais qu’elle soit montée près des leaders mais la majorité de ses rivaux voulaient cette place… Finalement, Gee Whizzer s’est très bien comportée en étant placée à l’arrière. Le matin, elle a toujours dévoilé un peu de qualité. En début d’année, Donjuan Triumphant a remporté son premier succès en France en tant qu’étalon grâce à Snow Ghost et, aujourd’hui, c’est Gee Whizzer qui permet à Fas de briller. À l’écurie, j’ai deux autres produits de Fas : Fasny et Dizzle Dazzle. Je pense que Gee Whizzer sera très bien sur 1.400m. Pour la suite, elle est déjà engagée dans une Classe 2 au Lion-d’Angers. »

La nièce de Brigantin

Élevée par le haras des Pyrénées, Gee Whizzer est donc le premier gagnant de Fas (Fastnet Rock), étalon du haras de Saint-Vincent. Sa mère, Pinaruh (Iffraaj), est restée maiden en trois sorties. Présentée fin août 2022 chez Osarus par Jean-Noël Sousa, elle a été achetée 5.000○€ à l’amiable par Con Marnane. Elle est le cinquième produit et le troisième gagnant de sa mère, après Kensana (Rock of Gibraltar), gagnante d’un handicap sur 1.700m à Longchamp, et Ok Boomer (Slade Power), lauréat au niveau réclamer et handicap. Au haras, Pinaruh a une yearling par Zelzal (Sea the Stars).

La deuxième mère, Banyu Dewi (Poliglote), a remporté le Kronimus-Rennen (L) en Allemagne. Elle a donné naissance à Brigantin (Cozzene), gagnant du Prix Vicomtesse Vigier (Gr2) ainsi que du Prix de Lutèce (Gr3), et également à Nobel Winner (Grand Slam), placé d’un Prix de Guiche (Gr3), et à Nuit d’Amour (Azamour), deuxième des Prix Charles Laffitte et de Pagatelle (Ls).

Danehill

Fastnet Rock

Piccadilly Circus

Fas

Dutch Art

Sotka

Demerger

GEE WHIZZER (F2)

Zafonic

Iffraaj

Pastorale

Pinaruh

Poliglote

Banyu Dewi

Bennetta 

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires