samedi 24 février 2024
AccueilInternationalSacred Angel vers le Morny pour la casaque Bizakov

Sacred Angel vers le Morny pour la casaque Bizakov

ASCOT (GB), SAMEDI 

PRINCESS MARGARET STAKES (Gr3)

Sacred Angel vers le Morny pour la casaque Bizakov

Le premier Groupe de Charlie Johnston, qui entraîne sous son nom depuis le début de cette saison, est enfin arrivé. Le jeune entraîneur se plaignait cette semaine d’avoir perdu de bons chevaux mais une belle surprise l’attendait dans les Princess Margaret (Gr3) avec Sacred Angel (Dark Angel), achetée par Nurlan Bizakov après une victoire solide à Newmarket passée un peu inaperçue. Pas très jouée, la pouliche a dominé la course du premier au dernier mètre. Elle a pris la tête, marquée de très près par les favorites, Symbology (Havana Grey) et Dazzling Star (Blue Point). Sacred Angel a placé un sacré démarrage à 300m du poteau et a laissé sur place les deux pouliches les plus attendues. Pretty Crystal (Dubawi), bonne cinquième dans les Albany Stakes (Gr3), a bien terminé mais elle a dû se contenter de la deuxième place à trois longueurs de la facile lauréate. Le prochain arrêt pour Sacred Angel, comme l’a expliqué Charlie Johnston, est le Sumbe Prix Morny (Gr1) : « Son propriétaire est le sponsor du Prix Morny et, après la course, il m’a dit qu’il aimerait courir la pouliche à Deauville. Il s’agit d’un vrai test mais elle a toujours répondu présent et elle fera le déplacement en France. »

Elle peut aller sur plus long

Charlie Johnston avait hésité avant de courir cette course : « Après son succès à Newmarket, on a pensé la rallonger sur 1.400m et elle était engagée dans les Star Stakes (L) à Sandown. William Buick, qui avait monté la pouliche à Newmarket, était aussi convaincu qu’elle pouvait aller sur plus long. Enfin, j’ai aussi fait l’engagement dans ce Groupe et lundi son éleveur m’a envoyé un texto en me poussant à la courir ici. C’est une pouliche très sérieuse, un peu froide le matin, mais avec de la marge et je pense que l’année prochaine elle pourrait aller sans problème sur plus long. »

La mère a gagné une Listed à 2ans

Sacred Angel, élevée par Yeomanstown Stud, a été dénichée pour 52.000○£ (60.500○€) par Manor House Farm à Doncaster, soit moins que le prix de saillie de son père, Dark Angel (Acclamation), qui, en 2020, a officié à 85.000○€. Il en est à 56 gagnants de Groupe. La mère, Sacred Aspect (Hateef), avait couru les Albany Stakes (Gr3) à Royal Ascot sans figurer avant de remporter les Tipperary Stakes (L) lors de sa seule saison à 2ans. Elle a été saillie par Dutch Art (Medicean) à 3ans et vendue 160.000○Gns (202.500○€) à Tattersalls en décembre 2014. Le produit de ce premier croisement, Anotherfortheroad, a gagné en France. La deuxième mère, Again Royal (Royal Academy), n’a pas couru et a produit aussi le placé black type Super Say (Intikhab). C’est une sœur du gagnant de Gr3 en Irlande Tiger Royal. La souche a brillé avec The Platinum Queen (Cotai Glory), gagnante du Prix de l’Abbaye de Longchamp Longines (Gr1) à 2ans.

Sacred Aspect a une yearling par Dark Angel, qui sera proposée à Doncaster,

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires