mercredi 28 février 2024
AccueilCoursesShiffrin ouvre la marque pour Nicolas Le Roch

Shiffrin ouvre la marque pour Nicolas Le Roch

Clairefontaine-Deauville, vendredi

Prix Les Nouvelles de Falaise – Actu.Fr (Prix de Vauville) (Maiden)

Shiffrin ouvre la marque pour Nicolas Le Roch

Entraîneur public depuis la fin de l’année dernière, Nicolas Le Roch a remporté sa première victoire grâce à Shiffrin (Olympic Glory) ! Après avoir débuté discrètement à Saint-Cloud, l’élève et représentante du haras d’Étreham avait affiché de sérieux progrès dès sa sortie suivante, se classant deuxième d’un maiden, toujours au Val d’Or, sur une piste très souple. Maintenue à l’avant de la course comme lors de sa dernière sortie, Shiffrin a été montée à la perfection par son jockey, Christophe Soumillon. Repartant de plus belle dans la phase finale, la pouliche parvient finalement à repousser courageusement (d’un nez) la belle fin de course d’Eternel’s Beauté (Galiway), qui a déjà été dominée par Shiffrin dernièrement. Quatre longueurs et demie plus loin, Rumpleteazer (Seabhac) complète le podium.

Son entraîneur attendait cette première victoire

Heureux, Nicolas Le Roch, entraîneur de Shiffrin, nous a appris : « Cela faisait un petit moment que je l’attendais, celle-là ! Je suis vraiment ravi de pouvoir enfin remporter la première course de ma carrière d’entraîneur. Siffrin est une pouliche qui ne cesse de progresser au fil de ses sorties. En débutant, elle n’avait pas tout compris, mais Christophe Soumillon nous avait rassurés en nous indiquant que nous avions une bonne pouliche. Et, dernièrement, elle a vraiment bien fini son parcours. À l’écurie, c’est une pouliche que nous avons toujours estimée. Je pense qu’elle va encore nous apporter de belles joies à l’avenir… »

Sa sœur passe en vente en août chez Arqana

Élevée par ses propriétaires, Shiffrin est une fille de l’étalon d’Al Shaqab Racing Olympic Glory (Choisir) et de Scruples (Pioneerof the Nile), restée inédite. Shiffrin est le premier gagnant de la jument, qui a une yearling par Belardo (Lope de Vega), qui portera le numéro 341 à la vente de yearlings V.2 d’Arqana. Sa deuxième mère, Louvakhova (Maria’s Mon), a gagné sa Listed par cinq longueurs sur le mile, aux États-Unis. Elle a produit quatre vainqueurs dont Crossfirehurricane (Kitten’s Joy), lauréate des Gallinule Stakes (Gr3, 2.000m), et My Generation (Speightstown), gagnante des Patton Stakes (L, 1.600m), en Irlande. La troisième mère, Louvain (Sinndar), est gagnante des Miesque Stakes (Gr3), là encore aux États-Unis. On lui doit notamment Flotilla (Mizzen Mast), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches et de la Breeders’ Cup Juvenile Fillies’ Turf (Grs1), Big Five (Frankel), invaincu en cinq sorties à 3ans et à 4ans dont le Prix Right Royal (L), et Zotilla (Zamindar), la mère de la classique Mangoustine (K) (Dark Angel), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1).

Danehill Dancer

Choisir

Great Selection

Olympic Glory

Alzao

Acidanthera

Amaranthus

SHIFFRIN (F2)

Empire Maker

Pioneerof The Nile

Share of Goshen

Scruples

Maria’s Mon

Louvakhova

Louvain

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires

Salon agriculture

1 Salon, 3 objectifs

Cheltenham betting