dimanche 23 juin 2024
AccueilCoursesTen Horns encore immature mais qualiteux

Ten Horns encore immature mais qualiteux

Clairefontaine, samedi

Prix Auberge de la Source (Prix des Tritons) (Maiden)

Ten Horns encore immature mais qualiteux

Troisième pour ses débuts du Prix Karakontie (Inédits) à la fin du mois de juin à Compiègne, Ten Horns (Ten Sovereigns) a montré des progrès pour dominer le Prix Auberge de la Source (Prix des Tritons) (Maiden), pour sa première tentative sur 1.600m. Samedi, l’élève et représentant de l’écurie Gribomont et de l’écurie du Sud semble avoir apprécié la piste assouplie depuis plusieurs jours par la pluie. Associé à Marvin Grandin, il a été placé en avant-dernière position. Bien posé sur la main de son jockey, il a pu évoluer dans la ligne droite en pleine piste, alors que la majorité des jockeys ont fait le choix de progresser près de la lice extérieure. Ten Horns a mis un petit peu de temps à s’équilibrer, mais, une fois son action trouvée, il a bien accéléré pour se détacher de ses concurrents. Il s’impose avec une certaine marge, de deux longueurs devant Grey Fighter (Iffraaj), lequel devance d’une courte tête l’inédit Grecian Storm (Churchill), qui a tracé une belle ligne droite.

Un tracé qui lui correspond

Jacques Rossi, coéleveur et copropriétaire, nous a dit : « Nous l’avons passé en vente l’année dernière et nous l’avons finalement racheté. Lorsqu’il a débuté, il s’était montré assez immature mais monsieur Cottier l’a toujours estimé, c’est pour cela qu’il a débuté à Compiègne. Le tracé de Clairefontaine est grand et cela lui a bien convenu. Il reste encore vert mais il a bien progressé. C’est un poulain qui a de la classe ! Cette année, sa sœur par Ribchester (Iffraaj) passe à la v.2 d’Arqana et la mère est suitée d’un mâle par Hello Youmzain (Kodiac). Pour la suite, nous verrons son évolution, nous allons discuter avec son entraîneur pour savoir ce qu’il souhaite faire pour la suite. Il faut prendre les courses les unes après les autres. Mais aujourd’hui il a confirmé ce qu’il montrait le matin : de la qualité. »

Sa sœur par Ribchester passe en vente

Élevé par ses propriétaires au haras du Cadran, Ten Horns est un fils de Ten Sovereigns (No Nay Never), étalon de Coolmore, et de Rivalba (Street Cry), lauréate de deux épreuves sur 1.300m et 1.400m. Présenté par le haras du Cadran à la vente d’août d’Arqana en 2022, Ten Horns a été racheté 48.000 €. Il est le troisième produit et premier gagnant de la poulinière, qui a également donné Flingueur (Canford Cliffs), exporté aux États-Unis, où il s’est placé à une reprise à 3ans. La jument a une yearling par Ribchester (Iffraaj), qui passera sur le ring d’Arqana lors de la prochaine v.2 d’Arqana sous le lot 332, ainsi qu’un foal par Hello Youmzain (Kodiac).

La deuxième mère, Rahiyah (Rahy), a remporté une épreuve à 2ans avant de se placer deuxième des Rockfel Stakes (Gr2) en Angleterre et troisième d’une Poule d’Essai des Pouliches (Gr1). Elle a donné naissance à Final Song (Dark Angel), gagnant du Nad Al Sheba Turf Sprint (Gr3), deuxième du Al Quoz Sprint (Gr1) et troisième des Queen Mary Stakes et des Duchess of Cambridge Stakes (Grs2). On lui doit aussi Decathlete (Medaglia d’Oro), deuxième d’un Prix la Rochette (Gr3). C’est également la souche de Golden Opinion (Slew O’Gold), gagnante des Coronation Stakes (Gr1).

Scat Daddy

No Nay Never

Cat’s Eye Witness

Ten Sovereigns

Exceed and Excel

Seeking Solace

Flamelet

TEN HORNS (M2)

Machiavellian

Street Cry

Helen Street

Rivalba

Rahy

Rahiyah

Meiosis

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires