mardi 27 février 2024
AccueilA la uneUn 14 juillet qui s'annonce international 

Un 14 juillet qui s’annonce international 

Un 14 juillet qui s’annonce international 

Lundi matin, France Galop a validé les seconds forfaits du Grand Prix de Paris (Gr1) ainsi que les forfaits 1 du Prix de Malleret et du Prix Maurice de Nieuil (Grs2). Dans le Gr1, les étrangers sont légèrement majoritaires mais il faut s’attendre à voir des supplémentations de luxe… 

Feed the Flame (K) bien supplémenté

Parmi les dix restants engagés dans le Grand Prix de Paris, quatre poulains sont entraînés en France. Déjà annoncé comme étant supplémenté sur le site de France Galop, Feed the Flame (K) (Kingman) sera bien au départ. Il reste sur une quatrième place dans le Qatar Prix du Jockey Club (Gr1). Face à lui, le représentant de l’écurie de Jean-Louis Bouchard affrontera la ligne du Prix du Lys (Gr3), tournoi qui est logiquement représenté avec Rubis Vendôme (Galiway) et Silawi (Dubawi), qui se sont respectivement classés premier et deuxième. Quelques jours plus tôt, Mario Baratti a confirmé que Rubis Vendôme serait bien au départ, associé à Andrea Atzeni. Taillé pour réussir dans ce style de courses, First Minister (Galileo) n’a pas été revu depuis sa victoire autoritaire dans le Prix Hocquart (Gr3). Venant d’échouer, quant à lui, dans le Prix du Jockey Club, Winter Pudding (Seahenge) devrait apprécier revenir sur 2.400m, lui qui avait triomphé dans le Prix de l’Avre (L) lors de son avant-dernière sortie. À ce sujet, l’un de ses entraîneurs, Alessandro Botti, nous a dit : « Le plan a toujours été de courir le Grand Prix de Paris avec Winter Pudding. À mon sens, il sera bien mieux sur la distance de 2.400m. Depuis le Jockey Club, il est toujours aussi bien à l’entraînement… »

Du côté des étrangers, Soul Sister (Frankel), la lauréate des Oaks d’Epsom (Gr1), pourrait être supplémentée prochainement plutôt que d’aller sur une course comme, par exemple, les Irish Oaks (Gr1), même si son entourage envisageait aussi un retour sur 2.000m. Pour retrouver une pouliche de 3ans au départ du Grand Prix de Paris, il faut remonter à l’édition 1994. Cette année-là, Moonlight Dance (Alysheba), une élève et représentante de l’écurie Wildenstein, avait conclu au huitième rang. C’était un autre temps et une autre course…

Encore six aux premiers forfaits, les pensionnaires d’Aidan O’Brien sont désormais cinq à être encore en lice : Adelaide River (Australia) et Peking Opera (Galileo), récent deuxième et quatrième de de l’Irish Derby (Gr1) remporté par Auguste Rodin (Deep Impact), Tower of London (Galileo), qui vient de remporter avec facilité un gros handicap sur 2.600m en Irlande, Alfred Munnings (Dubawi), troisième des International Stakes (Gr3, 2.000m) au Curragh, et Espionage (Galileo), lequel vient d’effectuer une rentrée gagnante dans une Listed sur 2.200m au Curragh, le 4 juillet. L’année dernière, Espionage avait terminé deuxième du Critérium International (Gr1). Charlie Appleby a pour le moment laissé un seul de ses pensionnaires. Il s’agit de Castle Way (Almanzor), lauréat des Newmarket Stakes (L, 2.000m) dernièrement.

Un Prix de Malleret en petit comité

Après les premiers forfaits et avant d’éventuelles supplémentations, elles sont cinq pouliches à prétendre au Prix de Malleret (Gr2). Venant de remporter sur notre sol le Darley Prix de Thiberville (L), Crack of Light (Kingman) devrait logiquement faire partie des pouliches très en vue, tout comme Wise Girl (Recoletos), quatrième du Prix de Diane (Gr1), qui figure également parmi les engagées des Nassau Stakes (Gr1), le 3 août prochain. Joseph O’Brien pourrait effectuer le déplacement avec Thunder Roll (Night of Thunder), une pouliche qui vient de se classer troisième des Oaks Stakes (Gr3, 2.400m) à Cork, le 16 juin. Quatrième dernièrement du Prix de Royaumont (Gr3), Higgle (Sea the Stars) pourrait bien tenter une nouvelle fois d’obtenir du caractère gras. Enfin, ayant dominé Wise Girl dans un maiden sur 2.400m à Saint-Cloud lors de son avant-dernière apparition, Rue Boissonade (Seabhac) a ensuite conclu troisième d’une Classe 2 sur 2.400m à Longchamp, étant battue de peu pour le succès. Mikel Delzangles, son entraîneur, a déclaré : « Malheureusement, cette fois, nous n’aurons pas le même terrain par rapport au jour où nous avons dominé Wise Girl. Rue Boissonade est quand même meilleur lorsque les pistes sont bien souples. Sinon, il a toujours été prévu de courir le Prix de Malleret. La pouliche affiche actuellement un bel état de forme… »

Encore sept dans le Prix Maurice de Nieuil

Initialement 16 à avoir été engagés par leurs entourages respectifs dans le Prix Maurice de Nieuil (Gr2), ils ne sont finalement plus que sept. Rassurant lors de sa dernière sortie en parvenant à triompher dans le Prix La Moskowa (L), Skazino (Kendargent), deuxième de l’édition 2021, devrait être en mesure de fournir une valeur similaire d’après Pauline Chehboub, qui représente Gousserie Racing : « Skazino sera bien au départ. Il va retrouver la piste de Longchamp qu’il affectionne tout particulièrement ! Le matin, il est aussi bien que lors de sa dernière victoire dans le Prix La Moskowa. Cristian Demuro devrait être en selle. » Face à lui, Skazino pourrait potentiellement affronter la ligne du Prix Vicomtesse Vigier (Gr2), et plus particulièrement le premier, Sober (Camelot), ainsi que le deuxième, The Good Man (Manduro), qui sont toujours sur les rangs. Deux chevaux entraînés à l’étranger figurent encore dans la liste. Gagnant à Sandown des Henry II Stakes (Gr3, 3.250m), et ensuite quatrième du Grand Cup (L, 2.800m) à York, le 17 juin, Roberto Escobarr (Galileo) devrait découvrir les courses françaises. Tout comme River of Stars (Sea the Stars), une pouliche entraînée par Ralph Beckett qui reste sur un succès dans les Bronte Cup Fillies’ Stakes (Gr3, 2.800m) à York. Enfin, Gargarin’s Moon (Sea the Moon), qui s’est imposé par trente longueurs dans une Classe 3 sur 2.800m à Longchamp, le 8 juin, et Palaimon (Soldier Hollow), gagnant lui aussi de sa Classe 3 à Longchamp mais sur 2.700m, le 18 mai, complètent la liste.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires