jeudi 20 juin 2024
AccueilInternationalAmr Zedan débourse 4 M$ pour un fils de Beholder

Amr Zedan débourse 4 M$ pour un fils de Beholder

FASIG-TIPTON SARATOGA YEARLING

Amr Zedan débourse 4 M$ pour un fils de Beholder

Celui que l’on surnomme “monsieur Top Price”, le Saoudien Amr Zedan, est arrivé à Saratoga en début de semaine avant de laisser son empreinte dès le deuxième jour des ventes de yearlings. En compagnie de son courtier de confiance, Donato Lanni, ainsi que de son entraîneur, Bob Baffert, il s’est offert pour 4 millions de dollars (3,31 M€) le poulain que tout le monde voulait… Il s’agit d’un magnifique alezan par Curlin (Smart Strike) et la championne aux onze Grs1 et trois Breeders’ Cup Beholder (Henny Hughes). Spendthrift Farm avait conservé les quatre premiers produits de cette poulinière, élue championne des femelles à quatre reprises, dont la 3ans Teena Ella (War Front), qui a remporté les Senorita Stakes (Gr3). Amr Zedan était particulièrement fier de son achat : « Il est rarissime de trouver sur le marché un poulain affichant pareil pedigree et doté d’un tel modèle. J’espère qu’il nous rendra encore plus fiers lorsqu’il deviendra étalon. » Spendthrift Farm, qui vendait le yearling par l’intermédiaire de Taylor Made, pourrait rester associé sur le poulain.

Un Into Mischief à 3,2 millions

Monsieur Top Price ne s’est pourtant pas arrêté en si bon chemin. Un peu plus tard, il est monté à 3,2 millions (2,65 M€) pour un poulain issu du Champion Sire Into Mischief (Harlan’s Holiday) et qui est le demi-frère aîné de Beholder, premier produit d’All American Dream (American Pharoah), qui n’a pas pris un dollar en compétition mais présente une belle page de catalogue. Amr Zedan s’était déjà offert cette année le top price de la breeze up OBS d’avril, un Gun Runner (Candy Ride) à 2,2 millions (1,82 M€) ainsi que celui de la breeze up de mars, Muth (Good Magic), qui a coûté 2 millions (1,65 M€) et a ouvert son palmarès, à Santa Anita, de près de neuf longueurs.

La magie de Saratoga

Dix yearlings ont trouvé preneur à un million de dollars ou plus. Soit quatre de moins qu’en 2022 mais avec une offre plus large à l’époque. 52 ont franchi la barre des 500.000○$ (13 de plus que l’an dernier). Le chiffre d’affaires a grimpé à 74,78 M$ (61,93 M€), en hausse de 16,8 %, alors que le prix moyen a progressé lui de 4,4 %, à 488.758○$ (404.800○€) pour 153 vendus. Boyd Browning, président de Fasig-Tipton, n’en est toujours pas revenu : « J’ai dit à plusieurs reprises que Saratoga était magique mais je n’avais jamais vu une vente de ce niveau ! Quand un yearling dépassait les 300.000○$, les spotters avaient beaucoup de difficultés à prendre toutes les enchères. L’ambiance était tout bonnement incroyable ! »

Article précédent
Article suivant
VOUS AIMEREZ AUSSI

Les plus populaires